Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pulgar.

Hernando ou Fernando fut historiographe de Castille sous Ferdinand le Catholique et Isabelle la Catholique ; il est né à Pulgar, près de Tolède, en 1436, mort vers 1493 (date incertaine) dans le village de Villaverde (Espagne).

Il reçoit éducation littéraire et chevaleresque à la cour de Jean II de Castille, et à la mort de celui-ci il est nommé secrétaire de Henri IV de Castille[1], qui lui confia plusieurs affaires intimes et d'importance. Pulgar fut le chroniqueur officiel de la reine catholique Isabelle de Castille, la Catholique, à partir de 1482. Il a été ambassadeur en France et à Rome, secrétaire de la Reine, traducteur du français, chroniqueur des guerres de Grenade.

Il a été surnommé le « Plutarque espagnol » pour avoir publié 26 biographies des Hommes illustres de la Castille (Los Claros Varones de Castilla). Sa correspondance avec des personnalités éminentes de son temps, à la manière souvent inspirée de Cicéron et Pline le Jeune, fut également publiée. Il est l'auteur des couplets satiriques visant la cour d'Espagne

Ses comptes rendus sont souvent inexacts et son style obséquieux, mais ils constituent un témoignage intéressant sur son époque.

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. José Fradejas et sous la direction de Claude Govard, Pulgar Hernando del in dictionnaire du Moyen-âge, P.U.F., , 1546 p., p. 1161

Liens externesModifier