Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Herero.
Hereroland

19701989

Drapeau
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de localisation du Hereroland.
Informations générales
Statut République
Capitale Okahandja
Monnaie Rand (ZAR)
Fuseau horaire UTC+1 (CET)
Domaine internet .na
Indicatif téléphonique +264
Démographie
Population environ 44 000 (1964)
Superficie
Superficie 58 997 km2
Histoire et événements
Autonomie
Réintégration

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le Hereroland était un bantoustan autonome situé dans l'Est de la Namibie entre 1970 et 1989. Il regroupait des africains de l'ethnie Héréro et la langue officielle était le héréro.

Hereroland signifie pays des Héréros.

HistoireModifier

Le bantoustan du Hereroland fut créé à la suite du rapport de la commission Odendaal de 1964 et devient autonome le .

En juillet 1975, le ministre de l'administration et du développement bantou de John Vorster, Michiel Coenraad Botha mit fin à un projet de délocalisation des tribus Ovaherero dans ce Bantoustan. Ce faisant, Botha mettait fin à la mise en œuvre des conclusions du rapport Odendaal et amenait Clemens Kapuuo, chef des Ovaherero à rejoindre les pourparlers constitutionnels de la Conférence de la Turnhalle qui dureront de septembre 1975 à octobre 1977.

Il est réintégré à la Namibie en mai 1989 dans les régions namibiennes d'Omaheke et d'Otjozondjupa.

GéographieModifier

Le Hereroland se situait dans l'Est de la Namibie, à la frontière avec le Botswana, au Nord du désert du Kalahari.

Il avait une superficie de 58 997 km² pour une population d'environ 44 000 personnes en 1964, majoritairement des Héréros.

PolitiqueModifier

Liste des chefs d'État du HererolandModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier