Ouvrir le menu principal

Henry Tonks

chirurgien, artiste et peintre anglais
Henry Tonks, photographie de George Charles Beresford (1902)

Henry Tonks, né le et mort le , est un chirurgien britannique, devenu peintre, caricaturiste et professeur de beaux-arts.

BiographieModifier

Après ses études de médecine au Royal Sussex County Hospital de Brighton (1882–1885) puis au London Hospital de Whitechapel (1885–1888), Henry Tonks exerce la chirurgie au London Hospital sous la direction de Sir Frederick Treves. Élu au Royal College of Surgeons, il exerce au Royal Free Hospital de Londres et enseigne l'anatomie au London Hospital à partir de 1892.

En 1888, il commence à suivre les cours du soir à la Westminster School of Art, avec Frederick Brown pour professeur. Il expose ses œuvres avec le New English Art Club à partir de 1891 et en devient membre en 1895, associé aux peintres les plus novateurs de la période victorienne, parmi lesquels James McNeill Whistler, Walter Sickert, John Singer Sargent et George Clausen. Il est l'un des premiers artistes britanniques à subir l'influence de l'impressionnisme français.

Quand il devient titulaire de la chaire Slade pour l'enseignement des beaux-arts, ses élèves se nomment David Bomberg, William Lionel Clause[1], Mukul Dey, Ian Fairweather[2], Mark Gertler, Anna Airy, Harold Gilman, Spencer Gore, Edna Clarke Hall, Augustus John, Gwen John, Wyndham Lewis, Christopher Nevinson, Hyam Myer, William Orpen, William Ranken...

 
Henry Tonks, photographie de George Charles Beresford (1922)

Il succède à Frederick Brown à la tête de la Slade School of Fine Art, de 1918 à 1930, tout en ayant d'abord suggéré que Walter Sickert soit nommé à sa place. Parmi ses étudiants de cette époque, figurent Thomas Monnington, William Coldstream, Helen Lessore, Lesley Blanch et Philip Evergood.

Il prend sa retraite en 1930 et refuse d'être anobli.

Notes et référencesModifier

  1. CLAUSE, William Lionel in Who Was Who 1920–2007 online, accessed 6 May 2008
  2. Catalogue, National Library of Australia

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

BibliographieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • E. Chambers, 'Fragmented Identities: Reading Subjectivity in Henry Tonks' Surgical Portraits,' Art History, 32,3 (2009), 578-607.
  • David Boyd Haycock, "A Crisis of Brilliance: Five Young British Artists and the Great War" (2009)
  • J. Hone, The Life of Henry Tonks (1939)
  • L. Morris (ed.), Henry Tonks and the 'art of pure drawing' (1985)
  • New English Art Club, One hundred and fiftieth annual open exhibition, featuring a selection of work by Professor Henry Tonks ... from the Royal College of Surgeons and the Imperial War Museum (1997)
  • John Rothenstein, 'Henry Tonks 1862–1937', in J. Rothenstein, Modern English Painters Sickert To Smith (1952)
  • Tate Gallery, Exhibition of Works by Professor Henry Tonks [exhibition catalogue] (1936), 7p.

Liens externesModifier