Henry Stanley (4e comte de Derby)

seigneur souverain de l'île de Man & 4e comte de Derby

Henry Stanley
English School Henry Stanley 4th Earl of Derby.jpg
Fonction
Lord Grand Intendant
Titres de noblesse
Comte de Derby
-
Prédécesseur
Successeur
Seigneur de Man
Biographie
Naissance
Décès
Père
Mère
Dorothy Howard (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Mary Stanley (d)
Jane Stanley (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Margaret Clifford (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Ferdinando Stanley
William Ier Stanley
Edward Stanley (d)
Francis Stanley (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Date de baptême
Distinction
Arms of Edward Stanley, 3rd Earl of Derby.svg
Blason

Henry Stanley (septembre 1531), 4e comte de Derby, est un noble anglais, seigneur de l'île de Man.

BiographieModifier

Né à Lathom, Henry est le fils aîné d'Edward Stanley et de sa seconde épouse, Dorothée Howard. Ses grands-parents maternels sont Thomas Howard, 2e duc de Norfolk, et sa femme Agnès Howard (1478-1545), fille d'Hugues Tilney de Boston et d'Éléonore Tailboys.

Il se marie le avec Marguerite Clifford. Elle est la seule survivant des enfants d'Henry Clifford (2e comte de Cumberland) et d'Eleanor Brandon. Le mariage est célébré dans une chapelle du palais de Whitehall. Parmi les invités figuraient la reine régnante Marie Ire d'Angleterre et le roi Philippe II d'Espagne. Ils sont parents de la mariée par Marie Tudor, sa grand-mère maternelle, ancienne reine de France.

Son père meurt le et Henry hérite de ses titres, dont celui de seigneur de l'île de Man et des fonctions de Lord Lieutenant de Lancashire et de Cheshire.

Élisabeth Ire d'Angleterre le crée chevalier de la Jarretière en 1574, en même temps que Henry Herbert, 2e comte de Pembroke.

Il est nommé ambassadeur à la cour d'Henri III de France en 1580 et entre au conseil privé en 1585. Il est du nombre des officiels qui participèrent au procès de Marie d'Écosse en 1586.

Il fait aussi partie des officiels qui négocient une issue à la guerre anglo-espagnole, après la défaite de l'armada espagnole, en 1588. Ces négociations sont un échec. En 1589, une armada anglaise commandée par sir Francis Drake et sir John Norris subit de sévères dommages lors d'une bataille contre la flotte espagnole.

La même année, Élisabeth nomme Henry Stanley de Derby Lord grand intendant à l'occasion du procès de Philip Howard 13e comte d'Arundel. Il se retire à Lathom en 1592 et y meurt quelques mois plus tard.

Famille et descendanceModifier

Henry et Marguerite ont cinq enfants :

Henry a aussi de Jeanne Halsall une fille illégitime mais reconnue : Ursula Stanley.

Voir aussiModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier