Ouvrir le menu principal

Henry Morgenthau Senior

diplomate américain
(Redirigé depuis Henry Morgenthau senior)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morgenthau.
Henry Morgenthau senior
Henry Morgenthau.jpg
Fonctions
Ambassadeur des États-Unis en Turquie (en)
Ambassadeur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
ManhattanVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Mount Pleasant Cemetery (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfants
Henry Morgenthau
Helen Morgenthau Fox (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Barbara W. Tuchman (petite-fille)
Robert M. Morgenthau (petit-fils)
Maurice Wertheim (en) (gendre)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Parti politique

Henry Morgenthau est né à Mannheim le et est décédé le . Il est le père de Henry Morgenthau Jr. Il est ambassadeur des États-Unis à Constantinople de à .

BiographieModifier

Morgenthau est né en 1856 à Mannheim, dans le Grand-duché de Bade, neuvième de 11 enfants encore vivants, dans une famille juive ashkénaze. Il était le fils de Lazare et Babette (Guggenheim) Morgenthau. Son père était un fabricant de cigares prospère. Il avait des fabriques de cigares à Mannheim, Lorsch et Heppenheim, employant jusqu'à 1 000 personnes. Son entreprise subit un grave revers financier pendant la guerre de Sécession, à cause d'un droit de douane sur le tabac fixé à 1862 sur les importations, qui ferma pour toujours les exportations allemandes de tabac vers les États-Unis.

La famille Morgenthau immigra à New York en 1866. Malgré un « pécule » considérable, son père ne fut pas en mesure de reprendre ses activités. Son développement et la commercialisation d'inventions diverses et ses investissements dans d'autres entreprises échouèrent. Lazare Morgenthau résista à l'échec stabilisa son revenu en créant une collecte de fonds pour des lieux de culte juifs. Henry a étudié au City College of New York, où il a obtenu un BA et a ensuite obtenu son diplôme de la Columbia Law School.

Il a débuté sa carrière en tant qu'avocat, mais il a réalisé une fortune considérable en investissements immobiliers. En 1898, il acquit auprès de William Waldorf Astor 41 lots sur le Lower East Side à New York pour 850 000 $. Quelques années plus tard, il dirigeait un syndicat qui achetait une bande de terrains non aménagés à Washington Heights autour de la 181e rue, anticipant la construction du premier métro dans la région.

Morgenthau a épousé Josephine Sykes en 1882 et ils ont eu quatre enfants: Helen, Alma, Henry Jr. et Ruth. Sa fille Alma a épousé le financier Maurice Wertheim.

Morgenthau a mené avec succès une carrière d'avocat et a dirigé la communauté juive réformée de New York.

Ses mémoires, suivies des dépêches échangées avec Washington et avec des consuls et missionnaires américains en Turquie de mai à novembre 1915, attirèrent l'attention de l'Occident sur le génocide arménien, mais c'est en vain qu'il intervint en faveur de ce peuple. Toutefois, certains analystes estiment que cet ouvrage, souvent violemment critique envers l'Allemagne, servit à motiver l'entrée en guerre des États-Unis dans la Première Guerre mondiale.

BibliographieModifier

  • (en) Henry Morgenthau, Ambassador Morgenthau's Story, Wayne State University Press, Détroit, 2003 (ISBN 0-8143-3159-9) [édité d'abord en 1918 chez Doubleday, Page & Company].
  • (en) Ara Sarafian (dir.), United States Official Records On The Armenian Genocide. 1915-1917, Gomidas Institute, Princeton & Londres, 2004 (ISBN 1-903656-39-7)

Liens externesModifier