Henry Maxwell (évêque)

Henry Maxwell, DD (c. 1723-1798) est un membre du clergé anglican qui sert dans l'Église d'Irlande comme doyen de Kilmore, puis évêque de Dromore et enfin évêque de Meath.

Henry Maxwell (évêque)
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Mère
Judith Barry (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Margaret Foster (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Religion

BiographieModifier

Il est le plus jeune fils de John Maxwell (1er baron Farnham) et Judith Barry[1],[2]. En 1759, il épouse Margaret Foster, fille d'Anthony Foster et sœur de John Foster (1er baron Oriel). Leurs deux fils, John et Henry, sont devenus les 5e et 6e barons de Farnham.

Il est ordonné prêtre dans le ministère anglican le [1] et trois ans plus tard, il devient le doyen de Kilmore le . Il est nommé évêque de Dromore par le roi George III le et nommé par lettres patentes le [3],[4]. Sa consécration a lieu à l'église St Michael de Dublin le , sous les auspices de l'archevêque Richard Robinson d'Armagh, et ses co-consécrateurs sont les évêques Arthur Smyth de Meath et Jeremy Taylor de Down et Connor. L'année suivante, il est transféré par lettres patentes à l'évêché de Meath le [5],[6]. Il construit le palais épiscopal à Ardbraccan et contribue généreusement à l'érection de l'église paroissiale. Après avoir gouverné le siège de Meath pendant trente-deux ans, il meurt le à l'âge de 75 ans et est enterré à Ardbraccan.

RéférencesModifier

  1. a et b Cotton 1849, The Province of Ulster, p. 174.
  2. « Rt. Rev. Henry Maxwell », The Peerage.com (consulté le )
  3. Cotton 1849, The Province of Ulster, p. 284.
  4. Fryde et al. 1986, Handbook of British Chronology, p. 390.
  5. Cotton 1849, The Province of Ulster, p. 123.
  6. Fryde et al. 1986, Handbook of British Chronology, p. 402.

Liens externesModifier