Ouvrir le menu principal

Henry Capehart
Henry Capehart
Henry Capehart

Naissance
Johnstown, État de Pennsylvanie
Décès (à 70 ans)
Fargo, État du Dakota du Nord
Allégeance Flag of the United States (1861-1863).svg Union
Grade Union Army major general rank insignia.svg Major général
Conflits Guerre de Sécession
Distinctions US-MOH-1862.png Médaille d'honneur

Henry Capehart ( - ) est un chirurgien et officier dans la cavalerie américaine pendant la guerre de Sécession. Il reçoit la médaille d'honneur pour avoir sauvé de la noyade un soldat, alors qu'il était sous le feu à Greenbrier Rivier, en Virginie-Occidentale, le .

Sommaire

Avant la guerreModifier

Né le , près de Johnstown, en Pennsylvanie, Capehart fréquente l'école secondaire à Pittsburgh. Il a un frère cadet, Charles E. Capehart, qu'il aide à élever après la mort prématurée de leur mère. Après des études au Jefferson College (maintenant appelé Washington & Jefferson College), il s'installe à Waynesburg, en 1847, pour continuer ses études de médecine, puis commence à pratiquer à Bridgeport, dans l'Ohio, après avoir obtenu sa licence en 1849[1].

Guerre de SécessionModifier

Lors du déclenchement de la guerre de Sécession, Capehart quitte sa pratique médicale à Bridgeport et s'engage dans l'armée de l'Union. Il est nommé chirurgien régimentaire du 1st West Virginia Cavalry, le . Dans la deuxième moitié de 1863, il participe aux batailles de Gettysburg, Bristoe Station, et Mine Run. Sur les recommandations du général Judson Kilpatrick et d'autres, Capehart est nommé colonel et succède à Nathaniel P. Richmond, qui a démissionné en raison de problèmes de santé, en tant que commandant du régiment, le [1].

Début mai 1864, Capehart, et le 1st West Virginia Cavalry prennent part aux campagnes le long de la vallée de la Shenandoah. Le , alors qu'il traverse à gué la Greenbrier Rivier sous le feu confédére, le soldat Watson Karr est reversé de son cheval et tomber dans le courant rapide. Capehart tente d'attraper le soldat, mais est renversé de son cheval. Les deux hommes descendent le fleuve et vers une chute d'eau ; Capehart saisit alors Karr et le sort de l'eau[1]. C'est pour cette action que Capehart reçoit la médaille d'honneur des décennies plus tard, le . Sa citation dit simplement : « a sauvé, sous le feu, la vie d'un soldat se noyant[2] ».

Capehart reçoit le commandement d'une brigade de cavalerie dans l'armée de l'Union de la Shenandoah et sur la recommandation du général George Armstrong Custer est breveté brigadier général le . La brigade de Capehart est transférée dans la division de Custer, participant avec elle à la campagne d'Appomattox. À la suite de la reddition confédérée à Appomattox, Capehart est breveté major-général en date du . Il quitte le service actif le , à Wheeling, Virginie-Occidentale.

Son frère, le commandant Charles E. Capehart est également décoré de la médaille d'honneur pour acte de bravoure lors de la guerre de Sécession.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Eriksmoen, Curtis (July 11, 2010).
  2. "Medal of Honor recipients - Civil War (A-L)".

BibliographieModifier

Voir aussiModifier