Ouvrir le menu principal
Henri de Nordheim
Titre de noblesse
Margrave
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Bursfelde (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
DirigeantVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Richenza of Swabia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Ethelinde de Northeim (en)
Kuno, Count of Beichlingen (d)
Siegfried III, Count of Boyneburg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Gertrude de Brunswick (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Richenza de Nordheim
Otto III of Northeim (d)
Gertrude of Northeim (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Henri de Nordheim ou de Northeim dit Henri le Gras (né vers 1055 – 1101), fut à partir de 1083 Comte dans le Rittigau et l'Eichsfeld et à partir de 1099 margrave de Frise.

BiographieModifier

Henir le Gras est le fils ainé de Otton de Nordheim et de Richenza de Souabe, fille d'Otton II de Souabe de la lignée des Ezzonides. Par ses possessions dans le Rittigau et Eichsfeld, il est un des plus influents féodaux Saxons de son époque. En 1086 il épouse Gertrude de Brunswick dite la Jeune, veuve de Thierry de Katlenbourg († 1085) et unit ainsi les domaines des comtes de Katlenbourg avec ceux des Brunonides du Nordheim. Des comtes de Bilstein il hérite également la vallée de la Werra où il devient le seul féodal. Ensuite il est nommé Bailli de Helmarshausen et fonde l'abbaye bénédictine de Bursfelde en 1093. Au cours de la guerre civile de la décennie 1080 Henri se range aux côtés de l'anti-roi Hermann de Salm, avec qui il est allié par des liens de parenté. En 1086 lui et ses frères changent de camp et rallient celui de l'empereur Henri IV du Saint-Empire.

L'épouse d'Henri, Gertrude, est la seule sœur du margrave Egbert II de Misnie, dont l'union est restée stérile. Par le droit de son épouse, Henri reçoit à la mort d'Egbert en 1090 ses comtés situés en Frise alors que la fonction de margrave de Misnie est attribuée par l'empereur à la maison de Wettin en la personne de Henri de Wettin qui était déjà margrave de la marche de l'Est saxonne et margrave de Lusace.

Les comtés en Frise ont cependant été confisqués à Egbert lors de sa rébellion en 1089 et sont administrés par Conrad l'évêque d'Utrecht. Lorsque Conrad est assassiné en 1099 l'empereur Henri IV restitue finalement les comtés à Henri le Gras. Il tente immédiatement de contrôler la navigation des marchands de Frise et ignore les privilèges accordés à la cité de Staveren. L'Église, se sent elle aussi menacée par Henri, et s'allie avec les commerçants de la cité. Ces derniers feignent de rester en bons termes avec lui; Il perçoit toutefois la menace et tente de s'enfuir par bateau. Son navire est attaqué en mer et coulé mais Henri et son épouse réussissent à échapper à cet attentat.

La date de sa mort n'est pas connue avec précision mais il est inhumé à Bursfelde le 10 avril 1101.Gertrude la veuve d'Henri le Gras se remarie avec le margrave de Misnie Henri Ier de Misnie de la maison de Wettin qui avait succédé à son frère Egbert II

PostéritéModifier

Henri Le Gras et Gertrude laissent trois enfants:,

Notes et référencesModifier