Henri X de Reuss-Lobenstein

comte allemand

Henri X, comte de Reuss-Lobenstein ( à Gera - à Lobenstein) est un noble allemand, et recteur de l'université de Leipzig.

Henri X de Reuss-Lobenstein
Fonction
Recteur
-
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Henri X de Reuss-Ebersdorf
Heinrich VIII. Reuß zu Hirschberg (d)
Heinrich III. Reuß zu Lobenstein (d)
Reuß-Lobenstein, Graf Heinrich V. (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Henri X est le fils de Henri II de Reuss-Gera et de Madeleine de Schwarzbourg-Rudolstadt. Après la mort de son père, en 1635, il est élevé par ses grands frères Henri II (1602-1670) et Henri III (1603-1640). Il poursuit ses études à l'université de Leipzig. Dans le semestre d'hiver de 1641, il est élu recteur, un poste qu'il occupe jusqu'au semestre d'été de 1643.

Lorsque la principauté de Reuss branche cadette est divisé en 1647, Henri X reçoit la seigneurie de Lobenstein, moins la seigneurie de Saalbourg, qui est détachée pour l'ajouter à celle de Reuss-Gera. C'est ainsi qu'il devient le fondateur de la lignée de Reuss-Lobenstein.

En 1653, il se rend à la Diète d'Augsbourg. En 1654, il achète le château et le manoir de Hirschberg. En 1666, son frère Henri IX meurt sans héritier, et il hérite d'une partie de Reuss-Schleiz. En 1670, son frère aîné, Henri II, meurt et Henri X devient l'aîné de la Maison Reuss.

Après sa mort, ses fils, règnent sur Reuss-Lobenstein conjointement pendant quelques années et le comté est ensuite divisée.

La lignée de Reuss-Lobenstein s'est éteinte dans la ligne masculine en 1853.

Mariage et descendanceModifier

Le , Henri X épouse Marie-Sibylle de Reuss-Obergreiz ( - ), fille d'Henri IV de Reuss-Obergreiz de la branche aînée. Ils ont 12 enfants :

  • Henri III ( - ), comte de Reuss-Lobenstein
  • Henri V ( - )
  • Henri VI ( - )
  • Henri VIII ( - ), comte de Reuss-Hirschberg
  • Madeleine Dorothée ( - )
  • Henriette Julienne ( - ) mariée le à Jean-Albert de Biberstein et Ronov
  • Ernestine Sophie (1656-1656)
  • Amélie Christine ( - )
  • Henri IX ( - )
  • Éléonore ( - )
  • Sibylle Frédérique ( - )
  • Henri X de Reuss-Ebersdorf ( - )

RéférencesModifier

  • Friedrich Majer: Chronik des fürstlichen Hauses der Reussen von Plauen, Weimar et Leipzig. 1811 (en Ligne)
  • Oskar Bernhard Ludwig Wolff: Neues elegantestes Conversations-Lexicon für Gebildete aus allen Ständen, vol. 4 (en Ligne)
  • « 983 » dans Johann Heinrich Zedler, Universal Lexicon, vol. 31, Leipzig, (lire en ligne), p. 504

Liens externesModifier