Ouvrir le menu principal

Henri Tézenas du Montcel

universitaire et économiste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tézenas.

Henri Tézenas du Montcel, parfois appelé Henri Tézenas, né à Blois le et mort le (à 51 ans), est un universitaire français en économie et gestion, devenu président de groupes universitaires, de radio et d'association.

BiographieModifier

Il est docteur d'État en sciences économiques en 1970, agrégé des universités en sciences économiques et de gestion en 1973.

Henri Tézenas participe dès 1968[1] à la fondation du Centre universitaire Dauphine (future université Paris IX). Il y est professeur en gestion des ressources humaines et en microéconomie. Il préside l'université Paris-Dauphine de 1980 à 1984, et en renforce la réputation dans l'enseignement supérieur de la gestion[1]. Il crée le DESS 212 Affaires internationales (actuel Master 212) dont il est le responsable de 1985 à 1989, ainsi que le Groupe de recherches économiques et sociales (GRES).

Il préside Radio France internationale de 1986 à 1989. Il est ensuite président du Groupe HEC de janvier 1992 à 1994[2].

Peu avant sa mort, il fonde en 1994 et préside l'association nationale l'Envol, qui organise des séjours et programmes gratuits pour les enfants gravement malades et leur famille[2],[3],[4].

Il meurt en décembre 1994, des suites d'un cancer.

HommagesModifier

Le « Prix Dauphine-Henri Tézenas du Montcel », créé en 1996, est décerné chaque année en décembre ou en mars à des journalistes du secteur économique et social, pour la qualité de leurs articles. Le prix principal est décerné au journaliste économique et social de l'année ; d'autres prix sont attribués par catégorie de média[5].

Une salle du campus d'HEC à Jouy-en-Josas et un amphithéâtre de l'Université Paris Dauphine portent son nom. Le centre de l'association Envol à Échouboulains porte aussi son nom, il est inauguré en 2001 par Jacques Chirac[3].

ŒuvresModifier

  • Dictionnaire des sciences de la gestion, Tours, Mame, 1972.
  • Économie des ressources humaines dans l'entreprise, avec Yves Simon, Paris, Masson, 1978 (ISBN 2-225-49775-3).
  • Les Hommes de la défense (Les Sept Épées), avec Hubert-Jean-Pierre Thomas, Jean-Claude Roqueplo et autres, Paris, Fondation pour les études de défense nationale, 1981 (ISBN 2-85789-023-0).
  • L'Université ? Peut mieux faire, Seuil, 1985 (ISBN 2-02-008713-8).
  • Divers articles et contributions.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Le Monde, « Fondateur de l'université Paris-Dauphine, Henri Tézenas du Montcel est mort », 6-7 décembre 1994.
  2. a et b Bibliothèque nationale de France, page « Tézenas du Montcel, Henri ».
  3. a et b Le Monde, « Avec autant de force que de cœur », 19 septembre 2001.
  4. Association L'Envol.
  5. Site du Prix Dauphine-Henri Tézenas du Montcel, page prix.dauphine.fr.

Voir aussiModifier

Sources et bibliographieModifier