Ouvrir le menu principal

Henri Serres, né le [1] a été directeur général de la DGSIC au Ministère de la Défense en France de 2006 à 2009, remercié le par le ministre Hervé Morin qui l'a remplacé par l'amiral Christian Pénillard[2]. Il était auparavant directeur technique de la DGSE, jouant un rôle central dans l'amélioration du renseignement électromagnétique (interceptions des communications) [3].

Diplômé de Polytechnique (1969[2]) et de l'ENST, Henri Serres a également été administrateur de France Telecom de 2004[4] à 2013[5]. Il fut premier directeur central de la sécurité des systèmes d'information du SGDN (Secrétariat général de la défense nationale), de 2001 à 2005[2] ainsi que vice-président du Conseil général des technologies de l'information [6]. Il a été nommé officier de la Légion d'honneur en 2008[réf. nécessaire].

Selon La Lettre de l'Expansion, Didier Lombard, président de France Telecom, souhaiterait le voir nommé à la tête de l'ARCEP, l'Autorité de Régulation des Télécoms [1].

RéférencesModifier

Liens externesModifier