Henri Lutz

compositeur français
Henri Lutz
Description de cette image, également commentée ci-après
Henri Lutz

Naissance
Biarritz, Drapeau de la France France
Décès (à 55 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale compositeur, professeur
Formation Conservatoire national de musique et de déclamation
Maîtres Eugène Gigout, Clément Loret, Ernest Guiraud
Récompenses second grand Prix de Rome (1890)

Œuvres principales

  • Inès de las Sierras, opéra
  • Rolande, opéra
  • Vlasta, opéra
  • La Bonne Etoile, opéra

Henri Lutz (Biarritz le - Paris ) est un compositeur français et enseignant.

Lutz a étudié de 1880 à 1885 à l'École de Louis Niedermeyer avec Eugène Gigout et Clément Loret, puis avec Ernest Guiraud au Conservatoire national de musique et de déclamation. En 1890, il a obtenu avec la cantate Cléopâtre d'après un texte de Fernand Beissier le Second Grand Prix de Rome. Il a occupé pendant de nombreuses années le poste de Directeur des études musicales à l'École Niedermeyer.

À côté de ses œuvres pour piano, il a composé plusieurs opéras et œuvres symphoniques, qui ont été données aux Concerts Colonne ou aux Concerts Lamoureux.

ŒuvresModifier

  • La cœur de Hialmar, UA 1895
  • Stella (d'après un poème de Victor Hugo), UA 1897
  • L'Île engloutie, poème symphonique, UA 1914
  • Poème pour orchestre et violon principal
  • Fantaisie japonaise pour clavier, violon, violoncelle et flûte
  • Lumen, symphonie
  • Conte symphonique
  • Rapsodie havanaise pour orchestre
  • Emeraude, Ode symphonique
  • Rêveries, Variations symphoniques
  • Chanson de l'eau pour clavier
  • Le Bois sacré pour clavier
  • Inès de las Sierras, opéra
  • Rolande, opéra
  • Vlasta, opéra
  • La Bonne Etoile, opéra

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier