Ouvrir le menu principal

Henri Bresson
Image illustrative de l’article Henri Bresson
Contexte général
Sport Pêche à la mouche
Biographie
Nationalité sportive France
Naissance
Décès (à 86 ans)
Lieu de décès Vesoul
Surnom Le « Sorcier de Vesoul »

Henri Bresson, né à Vesoul le et décédé à Vesoul le , est l'une des plus importantes personnalités de la pêche à la mouche.

Surnommé le « sorcier de Vesoul », Henri Bresson est notamment l'inventeur de plusieurs mouches dont la plus célèbre est la « French tricolore ». Mais d'autres sont aussi très utilisées par les moucheurs, telle la "peute" (qui signifie "vilaine" en patois) ou la "farfelue" d'une inhabituelle couleur violette.

Sommaire

BiographieModifier

 
Henri Bresson, pêchant.

Il est né dans une maison située place de l'église Saint-Georges à Vesoul, préfecture du département de la Haute-Saône. Il grandit dans le quartier du centre-ville de Vesoul, avec sa mère, Jeanne, qui tenait une épicerie. Son père décède alors qu'il n'est âgée que de 8 ans. Henri Bresson est le deuxième d'une fratrie de quatre enfants. Le , il épouse Denise Bourdon, originaire de Navenne.

En 1960, il crée « Le Chalet du Pont », commerce de pêche, située rue du Commandant-Girardot à Vesoul. Il pêche principalement sur le Dessoubre, la Loue et le Doubs. Il a rendu populaires des pratiques novatrices pour l’époque: utilisation d'un bas de ligne long (5m ou plus alors qu'à l'époque les bas de ligne faisaient plutôt 3m), ou utilisation de fils de section fine (12/100e alors que l'usage était plutôt au 16/100e à l'époque). Doué d'une technique de pêche et de montage de mouches hors du commun, d'une acuité visuelle exceptionnelle (15/10e aux deux yeux), il est aussi remarquable pour avoir réussi à comprendre le potentiel commercial de la pêche à la mouche et avoir pu l'exploiter.

Il décède le au centre hospitalier de Vesoul, des suites de maladies[1],[2].

PostéritéModifier

 
Stèle commémorative de Henri Bresson.

Une stèle est inaugurée en 2012 en son hommage sur le pont de l'Ognon à Mélisey en Haute-Saône[3].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Vincent Lalu, Le sorcier de Vesoul : Henri Bresson, pêcheur de truites, 1981, Balland, 237 pages

Liens externesModifier