Hendrick van Hulst

historiographe de l’Académie Royale de peinture et de sculpture

Hendrik Van Hulst (Delft, Paris, ), est un portraitiste, poète, associé libre[1], puis amateur de l’Académie royale de peinture et de sculpture. Il a rédigé plusieurs biographies d'académiciens.

Hendrick van Hulst
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Hendrik van HulstVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Membre de

BiographieModifier

Ce personnage, peu connu, fut principalement historiographe de l'Académie royale de peinture et de sculpture et, surtout, le premier biographe du peintre Hyacinthe Rigaud dont il était l'ami très proche.

C'est également à lui que l'on doit au moins une version manuscrite des livres de comptes de l'artiste catalan, faisant office de premier catalogue de son œuvre. C'est en 1716 que Hulst, à la demande de Rigaud, rédige une première biographie restée célèbre, destinée au duc Cosme III de Médicis. Il s'est aussi chargé d'écrire l'écrire l'histoire de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Plusieurs de ses manuscrits sont conservés à la bibliothèque de l'École des beaux-arts[2].

Il fut également chef de l'atelier des couleurs à la manufacture de porcelaine de Vincennes en 1750 ; laquelle sera transférée à Sèvres[3].

Notes et référencesModifier

  1. André Fontaine, Académiciens d'autrefois, Paris, 1914, p. 33 (« Henry van Hulst, associé libre dès 1747 et honoraire amateur en 1753 »)
  2. « Manuscrits de l'École des beaux-arts », dans Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France, t. 1 Paris, Paris, Plon-Nourrit et Cie imprimeurs-éditeurs, (lire en ligne), p. 118-119, 121, 125, 131, 134, 135, 137, 140, 142, 143, 145, 146, 158, 161, 162, 163
  3. La porcelaine de Vincennes (1738-1756)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier