Helma Sanders-Brahms

réalisatrice et scénariste allemande
Helma Sanders-Brahms
Helma Sanders-Brahms.jpg
Helma Sanders-Brahms en novembre 2011.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Académie des arts de Berlin ()
Deutsche Filmakademie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Distinctions
Œuvres principales
Heinrich, Laputa (d), No Mercy, No Future (d), Tausendundeine Nacht (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Helma Sanders-Brahms, née le à Emden (Basse-Saxe) et morte le à Berlin[1], est une réalisatrice allemande.

BiographieModifier

Helma Sanders-Brahms a étudié à l'université l'allemand et l'anglais. Elle a d'abord travaillé pour la télévision allemande avant de travailler avec les réalisateurs italiens Sergio Corbucci et Pier Paolo Pasolini. Elle s'est fait connaître au cours de la période du nouveau cinéma allemand. Elle est notamment connue pour le film Allemagne, mère blafarde, sorti en 1980.

Elle fait partie du jury de la Berlinale 1982.

Elle est élue membre de l'Académie des arts de Berlin en 1997[2].

Lorsqu'elle réalise, en 2007, un film sur la rencontre entre le compositeur Johannes Brahms et la compositrice Clara Schumann (la femme du compositeur Robert Schumann), il est rappelé qu'elle est la descendante d'une nièce de Johannes Brahms (cinquième génération).

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier