Hellmuth Felmy

militaire allemand

Hellmuth Felmy
Hellmuth Felmy
Hellmuth Felmy pendant le procès de Nuremberg en 1948

Naissance 28 mai 1885
Berlin
Décès 14 décembre 1965 (à 80 ans)
Darmstadt
Origine Allemand
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of Germany 1933.svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany 1903-1918.svg Deutsches Reichsheer
Flag of Weimar Republic (war).svg Reichswehr
Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade General der Flieger
Années de service 1904 – 1945
Commandement Luftkreis-Kommando VII
Luftflotte 2
LXVIII. Armeekorps
XXXIV. Armeekorps
Conflits Première Guerre mondiale,
Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de fer
Croix allemande

Hellmuth Felmy ( à Berlin - à Darmstadt) est un officier et aviateur allemand durant la Première Guerre mondiale, l'entre-deux-guerres et General der Flieger (général d'aviation) pendant la Seconde Guerre mondiale et qui fut jugé comme criminel de guerre nazi.

JeunesseModifier

Hellmuth Felmy est né le à Berlin qui est, à ce moment-là , la capitale de l'Empire allemand. En 1904, il rejoint la Deutsches Heer (armée de l'Empire allemand) et en 1912 il rentre à l'école de l'air pour devenir pilote dans la Luftstreitkräfte (la branche aérienne de l'armée impériale).

Première Guerre mondialeModifier

Durant la Première Guerre mondiale, Felmy commanda un escadron sur le front turc.

Entre-deux-guerresModifier

Après la guerre, il resta dans l'armée allemande. Felmy alterna entre l'infanterie et l'aviation au cœur de la Reichswehr (l'armée de la République de Weimar). Le , il est nommé General der Flieger (littéralement « Général des aviateurs »).

Seconde Guerre mondialeModifier

Au début de la Seconde Guerre mondiale, il commande la Luftflotte 2 de la Luftwaffe. Le , il démissionna à la suite de l'accident de Mechelen et fut remplacé par Albert Kesselring.

En mai 1941, Felmy fut nommé par l'Oberkommando der Wehrmacht (le haut-commandement allemand) au poste de commandant du Sonderstab F, une mission militaire allemande en Irak qui se déroula du 20 mai au et se termina par un échec. Bien qu'il soit « général des avions », Felmy n'était pas chargé du commandement des forces aériennes en Irak : il commandait cette mission depuis la Grèce occupée par l'Axe.

Après l'échec de la mission en Irak, Felmy est nommé commandant des groupes armés du sud de la Grèce. De 1942 à 1943, il resta en Grèce et commanda le « déploiement spécial » (zur besonderen Verwendung, ou z. b. V.) unité nommée après lui (z. b. V. Felmy). De 1943 à 1944, il commanda le 68e corps d'armée de l'armée allemande. À la fin de l'année 1944, celui-ci est déplacé en Yougoslavie. De 1944 à 1945, Felmy commanda le 34e corps d'armée qui est écrasé durant la fin de la guerre en Yougoslavie en 1945.

L'Après-GuerreModifier

En 1948, durant le Procès des otages à Nuremberg, Felmy est accusé de crime de guerre et est condamné à 15 ans de prison. Il fut libéré prématurément le .

Il meurt à Darmstadt en République fédérale d'Allemagne le .

Promotions militairesModifier

Fähnrich
Leutnant
Oberleutnant
Hauptmann
Major
Oberst
Generalmajor
Generalleutnant
General der Flieger

DécorationsModifier

RéférencesModifier

Citations
  1. a b c d e f g h et i Rangliste des Deutschen Reichsheeres, Mittler & Sohn Verlag, Berlin, S.121
Source
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Hellmuth Felmy » (voir la liste des auteurs).
Bibliographie
  • (de) Hans-Ulrich Seidt: Berlin, Kaboul, Moscou. Oskar Ritter von Niedermayer und Deutschlands Geopolitik. Universitas, Munich 2002 (ISBN 3-8004-1438-4) S. 311-316
Liens externes