Jan Axel Blomberg

(Redirigé depuis HellHammer)

Jan Axel Blomberg (aussi connu sous les noms de Hellhammer ou Von Blomberg), né le à Trysil, Norvège, est un batteur de black metal norvégien.

Jan Axel Blomberg
Mayhem - Jalometalli 2008 - Hellhammer 01 crop.JPG
Blomberg, Jalometalli 2008
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (50 ans)
TrysilVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Instrument
Labels
Genres artistiques
Site web

BiographieModifier

Le surnom de Jan Axel Blomberg est juste un homonyme du groupe Hellhammer, groupe formé par Thomas Gabriel Fischer qui précéda Celtic Frost. Ils n'ont pas d’autre lien[1].

Hellhammer a grandement contribué à la scène black metal norvégienne, elle-même pionnière, et est considéré comme l'un des meilleurs batteurs de black metal au monde, notamment pour la subtilité de son jeu et sa rapidité exemplaire à la double-pédale[2]. Sa formation était plutôt jazz[3].

Sa carrière débute vraiment en 1988 lorsqu'il rejoint le groupe de black metal Mayhem en remplacement de Manheim[4]. En 1990, il enregistre son premier album avec le groupe, intitulé Live in Leipzig (1993)[5]. Toujours en 1993, Euronymous est assassiné par le Count Grishnackh. Mayhem cesse alors toute activité[6]. Après cet évènement, Blomberg termine l'album De Mysteriis Dom Sathanas (1994). Officiellement, la basse sur cet album aurait été ré-enregistrée par Hellhammer après l'assassinat d'Euronymous par Varg à la demande de la famille de la victime mais officieusement, elle aurait été enregistrée par Varg Vikernes[7]. C'est en 1995 qu'Hellhammer reformera le groupe[8].

En dehors de Mayhem, Hellhammer a participé à de nombreux projet musicaux avec différentes formations : Jørn, Troll, Thorns, Shining, Mezzerschmitt, Nidingr, The Kovenant, Antestor, Arcturus, Age of Silence, Dimmu Borgir et Winds[9].

Il apparait également dans la vidéo de la chanson "Grim and Frostbitten Kingdoms" du groupe Immortal[10].

Le livre Lord Of Chaos lui attribue des propos racistes[11]. Il a depuis infirmé ces propos[12].

Il a exercé auparavant le métier de gardien de nuit dans un hôpital psychiatrique[1],[13].

DiscographieModifier

En plus de sa participation à de nombreux groupes, Hellhammer est (ou a été) musicien de studio et/ou de live pour Emperor, Immortal, Mysticum et Fleurety[9].

Avec MayhemModifier

Avec d'autres groupesModifier

Voir aussiModifier

NotesModifier

  1. a et b « Interview with Hellhammer conducted by Dmitry Basik June 1998 », sur panzer.users5.50megs.com (consulté le 16 mars 2018)
  2. « Blomberg Jan Axel (Hellhammer) (Dimmu Borgir)- Profil de musicien », sur www.spirit-of-metal.com (consulté le 16 mars 2018)
  3. (en) SONOR GmbH & CO. KG, « SONOR :: Jan Axel "Hellhammer" Blomberg », sur www.sonor.com (consulté le 16 mars 2018)
  4. Nicolas Walzer, CAMION BLANC : ANTHROPOLOGIE DU METAL EXTREME, CAMION BLANC (ISBN 978-2-35779-456-6, lire en ligne)
  5. « MAYHEM : LIVE IN LEIPZIG (1992) », sur metal.nightfall.fr (consulté le 17 mars 2018)
  6. « controverse | L'histoire du black metal », sur blog.univ-angers.fr (consulté le 17 mars 2018)
  7. (en-US) « A FIST IN THE FACE OF GOD 1994 - DE MYSTERIIS DOM SATHANAS », Vice,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mars 2018)
  8. « Mayhem », sur Metalorgie (consulté le 17 mars 2018)
  9. a et b « Hellhammer - Encyclopaedia Metallum: The Metal Archives », sur www.metal-archives.com (consulté le 17 mars 2018)
  10. [1]
  11. Davide Maspero, CAMION NOIR : AS WOLVES AMONG SHEEP La saga funeste du NSBM, CAMION BLANC (ISBN 978-2-35779-653-9, lire en ligne)
  12. « Interviews | 20.04.2006: Hellhammer - interview (29.09.2004) | ThyDoom.com - where metal rises », (consulté le 17 mars 2018)
  13. « Hellhammer - Encyclopaedia Metallum: The Metal Archives », sur www.metal-archives.com (consulté le 16 mars 2018)