Heinrich Meyer (évêque)

missionnaire allemand

Heinrich Meyer est un missionnaire, théologien et évêque luthérien allemand, né le à Apenrade (aujourd'hui Åbenrå au Danemark) et mort le à Lübeck. Il est évêque évangélique-luthérien de Lübeck de 1956 à 1972.

Heinrich Meyer
Image dans Infobox.
L'évêque Meyer (à droite) avec le ministre de l'Intérieur Gerhard Schröder lors d'une réception à l'hôtel de ville de Lübeck en 1961.
Fonction
Évêque
Evangelical-Lutheran Church in Lübeck (d)
-
Johannes Pautke (d)
Karlheinz Stoll (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
LübeckVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion

BiographieModifier

Heinrich Meyer est l'époux de Sophie Johanna Meyer, née Hansen. En 1929, tous deux partent en mission en Inde. Heinrich Meyer sert dans la mission de Jeypore, dans la province d'Orissa (en).

Après de longues années en Inde, Meyer revient en Allemagne et obtient l'agrégation de missiologie à l'université de Heidelberg en 1951.

En 1956, il est élu évêque de l'Église évangélique-protestante de Lübeck (de). Il s'engage pour une meilleure coopération entre les quatre églises régionales du nord de l'Elbe, ce qui aboutit en 1977 à la création de l'Église évangélique-luthérienne du nord de l'Elbe[1].

ÉcritsModifier

  • (de) Marie von Koenneritz, Einer dem Gott zu stark wurde, Hambourg, avec une biographie courte de Klaus Lederer, né Lentz, le père des Frères de Warthebruch. Préface de Heinrich Meyer, Appel,
  • (de) Lutherische Kirchen im Ringen um ein neues Bekenntnis, Munich, Claudius-Verlag, 1951 (habilitationsschrift)
  • (de)Bekenntnisbindung und Bekenntnisbildung in jungen Kirchen Bertelsmann, Gütersloh 1953.
  • (de) Christus und die Welt
  • Cahier 4 : Die Religion und das Evangelium
  • Cahier 5 : So sah ich Indien, 1960
  • Cahier 6 : So sah ich Afrika, 1961
  • Cahier 10 : Kirche für die Welt, 1962
  • Cahier 15 : Mission in ökumenischer Verantwortung, 1963
  • (de) Welche theologischen Aufgaben stellt uns Neu-Delhi? Breklum, Jensen, 1963.
  • (de) Wir lieben Indien, Bad Salzuflen, MBK-Verlag, Verlag für Missions- und Bibelkunde, 1963.

Notes et référencesModifier

  1. (de) « Bischof Heinrich Meyer gestorben », Frankfurter Allgemeine Zeitung,‎ , p. 4.

BibliographieModifier

  • (de) Theodor Ahrens, « Meyer, Heinrich », dans Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 17, Berlin 1994, Duncker & Humblot, p. 349–350 (original numérisé).
  • (de) Klaus Gruhn e. a. (éd.), Ein Bischof als Missionar, Theologe und Prediger: Aufsätze, Vorträge und Predigten, Festschrift dédié à l'évêque Heinrich Meyer et publié à son 70e anniversaire le 16 octobre 1974, Breklum, Breklumer Verlag, .

Voir aussiModifier

Liens externesModifier