Haras des Rouges-Terres

élevage de chevaux trotteurs

Le Haras des Rouges-Terres, à Saint-Léonard-des-Parcs, est le plus fameux élevage privé français de chevaux demi-sang trotteurs du milieu du XIXe siècle, avec son rival, l'élevage du marquis de Croix[1]. Ce haras est considéré comme l'un des principaux élevages à l'origine de la race du Trotteur français.

Haras des Rouges-Terres
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Localisation
Pays
Région
Département
Commune

HistoireModifier

La création du Haras des Rouges-Terres découle d'une initiative de Céneri Forcinal, qui quitte l'élevage familial repris par son frère à La Rabelaye, pour créer le sien en louant les herbages des Rouges-Terres à Saint-Léonard-des-Parcs[2]. Il sélectionne des juments poulinières de qualité qui, en quelques années, propulsent son élevage au rang de meilleur de l'Orne[2]. Au début des années 1850, il dispose ainsi de deux excellentes juments, Dame de cœur et Herminie, deux filles du Trotteur Norfolk Wildfire[2]. Il fait naître le chef de race Niger en 1869, avec sa jument anglaise ou américaine Miss Bell, et le vieil étalon The Norfolk Phœnomenon, qu'il a récupéré auprès de l'administration des Haras nationaux avant qu'il ne soit abattu du fait de son grand âge[3].

Le haras des Rouges-Terres devient la propriété de Jacques Olry à partir de 1884[4]. La famille Olry (Jacques, son fils Léon Olry-Rœderer, puis la veuve de Léon, Camille) y fera naitre quatre champions du XXe siècle : Bémécourt, Souarus, Jamin et Tabriz.

L'éleveur de trotteurs Jean-Pierre Dubois achète le haras en 2005[5].

RéférencesModifier

  1. Louis Cauchois, Les familles de trotteurs : classification des trotteurs français en familles maternelles numérotées, tables généalogiques et historique des principales familles, Aux bureau de La France chevaline, , 151 p., p. 17.
  2. a b et c Reynaldo 2019.
  3. Albert Viel, « Le Trotteur Français - The Norfolk Phœnomenon - Niger », Le Sport universel illustré, Paris,‎ (lire en ligne).
  4. Reynaldo 2015, p. 55.
  5. Reynaldo 2015, p. 362.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • [Reynaldo 2019] Jean-Pierre Reynaldo, Ephrem Houël : inventeur de la science hippique et créateur des premières courses au trot en France, Éditions du Rocher, (ISBN 978-2-268-10234-4 et 2-268-10234-3, OCLC 1122855727, lire en ligne)
  • [Reynaldo 2015] Jean-Pierre Reynaldo, Le trotteur français : histoire des courses au trot en France des origines à nos jours, Éditions Lavauzelle et Graphic Éditions, , 428 p. (ISBN 2702516386 et 978-2-7025-1638-6)