Harald III (roi de Danemark)

roi de Danemark

Harald III, surnommé Hen, est né vers 1040 et mort le . Il est roi de Danemark de 1076 à sa mort.

Harald III de Danemark
Image dans Infobox.
Monnaie de Harald Hen.
Fonction
Roi de Danemark
-
Titre de noblesse
Roi
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Holy Cross Priory (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Fratrie
Conjoint
Autres informations
Religion
Dalby Kirke konger.JPG
Vue de la sépulture.

BiographieModifier

Né vers 1040, Harald est l'un des fils illégitimes du roi Sven II Estridsen.Son surnom Hen signifie littéralement « pierre à aiguiser », autrement dit « le Doux » [1] À la mort de son père, en 1076, il est élu roi par le Thing à Isøre, sur la côte nord de Seeland.

L'historiographie ecclésiastique le présente comme un dirigeant pacifique et capable, voire un législateur qui aurait cherché à améliorer la monnaie danoise. Les historiens médiévaux, en particulier Saxo Grammaticus, le dépeignent comme un monarque faible et inefficace, cédant face à la volonté du peuple et incapable de poursuivre l'œuvre paternelle alors que ses frères parcouraient la mer du Nord en vikings et envisageaient d'attaquer l'Angleterre[2]. Les historiens modernes le considèrent pour les mêmes raisons plutôt comme un monarque « démocratique ».

Après sa mort de maladie, Harald est inhumé dans l'église de Dalby, en Scanie. Il ne laisse pas d'enfants de son mariage avec sa cousine Margareta Hasbjörnsdotter, et c'est donc son frère Knut qui lui succède.

RéférencesModifier

  1. Simon Lebouteiller (Traduit du norrois et présenté), La saga des rois de Danemark (Knýtlinga saga), Toulouse, Anacharsis, , 253 p. (ISBN 979-1027904129), p. 91.
  2. Lucien Musset, Les Peuples Scandinaves au Moyen Âge, Presses universitaires de France, Paris, 1951 p. 163.

BibliographieModifier

Liens externesModifier