Hamipré

section de Neufchâteau, Belgique

Hamipré
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Arrondissement Neufchâteau
Commune Neufchâteau
Code postal 6840
Zone téléphonique 061
Démographie
Gentilé Hamipréen(ne)
Géographie
Coordonnées 49° 50′ nord, 5° 27′ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Province de Luxembourg
Voir sur la carte administrative de Province de Luxembourg
City locator 14.svg
Hamipré
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Hamipré
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Hamipré

Hamipré (wallon: Hamîprè luxembourgeois: Hamiperi/Hammipri) est une section de la ville belge de Neufchâteau située en Région wallonne dans la province de Luxembourg.

HistoireModifier

Hamipré était une commune à part entière depuis sa séparation de Longlier le jusqu'à la fusion des communes de 1977.

Une gare fut édifiée à Hamipré durant la seconde moitié du XIXe siècle. L'arrêt est désormais fermé mais le bâtiment existe toujours[1].

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le les Allemands envahissent la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg. La Belgique autorise immédiatement les armées alliés à pénétrer sur son territoire. Hamipré se trouve défendu par les français du 11e régiment de cuirassiers lorsque le matin du elle est attaquée par les chars du Panzer-Regiment 2 soutenus par la I./Artillerie-Regiment 73[2] (unités de la 1re Panzerdivision, du XIX. Armee-Korps (mot.) qui a pour objectif de traverser la Meuse à Sedan). Les défenseurs détruisent plusieurs chars et les Allemands renoncent à leur attaque. Ces derniers enveloppent alors Neufchâteau par le sud et poussent les français à se replier. Dans l'après midi, Hamipré est occupé.

LocalitésModifier

Hamipré, Cousteumont, Marbay, Namoussart et Offaing.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Hamipré », sur garesbelges.be (consulté le 6 novembre 2018)
  2. Jean-Yves Mary, Le Corridor des Panzers, t. I, Bayeux, Heimdal, , p. 129.