Ouvrir le menu principal

Hamilton Fish

politicien américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fish.
Ne doit pas être confondu avec Hamilton Fish Armstrong.

Hamilton Fish
Illustration.
Fonctions
26e secrétaire d'État des États-Unis

(7 ans, 11 mois et 23 jours)
Président Ulysses S. Grant
Gouvernement Administration Grant
Prédécesseur Elihu B. Washburne
Successeur William M. Evarts
Sénateur des États-Unis
représentant l'État de New York

(5 ans, 3 mois et 2 jours)
Prédécesseur Daniel S. Dickinson (en)
Successeur Preston King (en)
16e gouverneur de l'État de New York

(1 an, 11 mois et 30 jours)
Prédécesseur John Young (en)
Successeur Washington Hunt
Représentant des États-Unis

(1 an, 2 mois et 27 jours)
Circonscription 6e district de l'État de New York
Prédécesseur James G. Clinton (en)
Successeur William W. Campbell
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance New York (New York, États-Unis)
Date de décès (à 85 ans)
Lieu de décès Comté de Putnam (New York, États-Unis)
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université Columbia

Signature de Hamilton Fish

Hamilton Fish Hamilton Fish
Secrétaires d'État des États-Unis
Gouverneurs de l'État de New York

Hamilton Fish, né le à New York et mort le dans le comté de Putnam (New York), est un homme d'État américain. Membre du Parti républicain, il est représentant de l'Illinois entre 1843 à 1845, gouverneur du même État entre 1849 à 1850, sénateur du même État entre 1851 à 1857 puis secrétaire d'État des États-Unis entre 1869 et 1877 dans l'administration du président Ulysses S. Grant.

BiographieModifier

Considéré comme l'un des meilleurs secrétaires d'État dans l'histoire des États-Unis, il résout la question des réclamations de l'Alabama avec la Grande-Bretagne, en développant le principe de l'arbitrage international. Il contribue aussi à éviter une guerre avec l'Espagne autour de l'indépendance de Cuba en gérant habilement l'affaire Virginius, et initie le processus d'intégration d'Hawaï aux États-Unis en négociant un traité commercial en 1875.

Il est membre à titre héréditaire de la Société des Cincinnati.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier