Hadelin de Celles

Hadelin de Celles
Image illustrative de l’article Hadelin de Celles
Statue de saint Hadelin, à Celles
Ermite et saint
Naissance vers 617
Aquitaine
Décès vers 690 
Celles-lez-Dinant
Vénéré à Celles et Visé (Wallonie)
Fête 3 février

Saint Hadelin (617-690) était un moine de Solignac (France), disciple de saint Remacle et sans doute son compagnon à Stavelot. Il était originaire d'Aquitaine. Guidé par saint Remacle il se retira dans un ermitage (wallon céle, c'est-à-dire cellule) - dans la région de la Lesse près de Dinant (Belgique). Il y fut rejoint par plusieurs disciples qui furent les évangélisateurs de la région. Cette communauté monastique est à l'origine du village de Celles et de sa collégiale.

Un chapitre de chanoines se consacra à vénérer sa mémoire dans la bourgade de Celles (ce qui donna à son église le titre de 'collégiale'). En 1046, l'évêque de Liège, Wazon, fit faire une châsse pour les reliques du saint. D'abord conservée à Celles, la châsse de saint Hadelin accompagna les chanoines qui, ne se sentant plus en sécurité à Celles, déménagèrent pour s'installer en 1338 sur un domaine que leur donna l'évêque de Liège, à Visé.

Ce trésor de l'art mosan peut être admiré dans l'église de Saint-Martin à Visé[1]. Elle est portée en procession chaque 3e dimanche de septembre[2].

RéférencesModifier

  1. * Robert Didier et Albert Lemeunier, « La châsse de saint Hadelin de Celles-Visé », dans Trésors d'art religieux au pays de Visé et saint Hadelin (catalogue d'exposition), Visé, Wagelmans, , 340 p., p. 91-198.
  2. Philippe George, « Saint Hadelin. Culte et iconographie », dans Trésors d'art religieux au pays de Visé et saint Hadelin (catalogue d'exposition), Visé, Wagelmans, , 340 p., p. 323-336.

BibliographieModifier

  • Komi Doméfa Akagbo, Instauration de la procession à la Saint-Hadelin à Celles (Dinant) : étude théologique d'une dévotion populaire (master de théologie), Université catholique de Louvain,, (lire en ligne).
  • Ann Chevalier, La châsse de saint Hadelin à Visé, Gembloux, Duculot,, coll. « Wallonie, Art et Histoire, 20 », , 48 p..
  • Philippe George, « Hadelin, saint mosan par excellence. Pour une histoire de son culte », dans Trésors d'art religieux au pays de Visé et saint Hadelin (catalogue d'exposition), Visé, Wagelmans, , 340 p., p. 73-85.
  • Alain Dierkens, « Un aspect de la christianisation de la Gaule du Nord à l'époque mérovingienne. La Vita Hadelini et les découvertes archéologiques d'Anthée et de Franchimont », Francia, vol. 8,‎ , p. 613-628.

Liens externesModifier