Ouvrir le menu principal

Ha'tak

vaisseau-mère Goa'uld de l'univers Stargate
Ha'tak
Première apparition Stargate SG-1
Dernière apparition Stargate Universe
Affiliation Goa'uld
Caractéristiques générales
Type Vaisseau-Amiral
Longueur 700 m
Largeur 650 m
Hauteur 315 m
Vitesse maximum 10 fois la vitesse de la lumière grâce à l'hyperespace
Vaisseau auxiliaire Planeurs de la Mort
Tel'tak
Al'kesh
Équipement Anneaux de transport
Armement 60 canons plasma
Défense boucliers énergétiques
Propulsion Propulsion conventionnelle
Hyperpropulsion

Dans la série télévisée Stargate SG-1, les vaisseaux fictifs de la classe Ha'tak sont les principaux vaisseaux de combat Goa'uld.

Ce type de vaisseau fut rencontré pour la première fois lors d'une attaque non autorisée de SG-1. Capable de se déplacer à une vitesse de loin supérieure à celle de la lumière, il peut posséder sa propre Porte des étoiles et une sphère de communication. Avec des divisions entières de Jaffa et des ports d’attaches remplis de Planeurs de la Mort, ces vaisseaux furent utilisés par Klo'rel et Apophis pour lancer une attaque contre la Terre. Il a une apparence distincte, possédant une grande pyramide en son centre et un vaste réseau de propulseurs et de quartiers s'étirant sur tous les côtés de la pyramide, cette partie est souvent appelée Superstructure. Apophis possédait la plus grande flotte de vaisseau de ce genre, mais celle-ci fut annihilée lors de l’explosion du soleil de Vorash. Un vaisseau Ha'tak s'écrasa dans l'océan Pacifique et explosa après le départ de SG-1. La plupart des Seigneurs Goa'uld possèdent un ou plusieurs vaisseaux de ce type. Anubis développa une nouvelle génération de Ha'tak dont les boucliers peuvent résister à des tirs de canon à ions tollan et à des tirs de vaisseaux asgards type Beliskner. Ces Ha'taks furent ensuite récupérés par Baal.

La classe Ha'takModifier

Ha'tak est le nom général pour une classe de vaisseaux Goa'uld, il en existe de plusieurs types. Le type le plus commun est composé d'une superstructure avec un grand tétraèdre doré au centre du vaisseau. La superstructure est l'endroit où les principales fonctions sont installées, avec le pont (pel'tak), les canons à plasma et le hangar où les Tel'tak peuvent stationner.

Informations techniquesModifier

Technologie défensiveModifier

Le vaisseau standard Ha'tak est protégé par de puissants boucliers. Les boucliers peuvent être activés pour défendre la proue ou la poupe, en fonction de l'endroit attaqué. Ils peuvent aussi être activés simultanément en cas d'assaut massif par une escadre d'ennemis. Les boucliers peuvent repousser les tirs de quasiment n'importe quel type d'arme. Les bombes nucléaires d'une gigatonne (tête nucléaire améliorée au naquadah) n'ont pas été capables de percer les boucliers des Ha'tak de la flotte que Apophis avait envoyée pour attaquer la Terre.

Cependant, bien que ces boucliers soient puissants, ils ne peuvent pas arrêter un tir d'arme lourde Ori contrairement aux boucliers Asgards.

Certains Ha'tak de Sokar puis d'Apophis possèdent la capacité de se rendre invisible.

Technologie offensiveModifier

Pour lancer des attaques sur diverses cibles, qu'ils soient des vaisseaux ennemis ou bien des cibles sur la surface de la planète, la classe Ha'tak est équipée de 60 canons à plasma similaires aux lances goa'uld mais en taille et en puissance bien supérieure disposés à des endroits stratégiques du vaisseau. Ces canons peuvent infliger des dommages équivalents à 200 mégatonnes de TNT. Une arme de plus longue portée est située au centre du vaisseau. Le ha'tak transporte également de nombreux escadrons de planeurs de la mort (50 à 100 appareils selon les circonstances).

Propulsion, voyage et atterrissageModifier

Lorsque Teal'c était encore primat d'Apophis, la classe standard de Ha'tak était capable de voyager à dix fois la vitesse de la lumière (2 997 920 000 m/s) soit 3 millions de kilomètres par seconde. Il semblerait qu'actuellement la vitesse d'un vaisseau de classe Ha'tak avoisine les 32 fois la vitesse de la lumière (9,6 millions de km/s).

Ils réalisent cet exploit en utilisant l'hyperespace. Les Ha'tak peuvent téléporter les troupes au sol grâce à des anneaux de transport, mais peuvent également atterrir sur des constructions pyramidales ou des terrains plats.