HMS Sovereign of the Seas

Sovereign of the Seas
Image illustrative de l’article HMS Sovereign of the Seas
Autres noms Sovereign
Royal Sovereign
Type Vaisseau de ligne
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Chantier naval Peter Pett (en), Woolwich Dockyard
Lancement 13 octobre 1637
Statut incendié en 1697
Caractéristiques techniques
Longueur 39 m
Maître-bau 14,17 m
Tirant d'eau 5,89 m
Caractéristiques militaires
Armement 90 canons (102 canons)

Le Sovereign of the Seas (« Souverain des mers ») est un navire de ligne de premier rang, lancé le , en service dans la Royal Navy de 1638 à sa perte par incendie en 1697.

Commandé comme un navire de 90 canons, il est armé à la demande du roi Charles Ier avec 102 canons. Il est renommé Sovereign en 1651, puis Royal Sovereign en 1685. Peter Pett (en) est l'architecte naval. Il est l'un des plus grands navires de son époque.

Il participe à la bataille de Kentish Knock, la bataille du cap Béveziers et la bataille de la Hougue.

Sa poupe est particulièrement décorée. L'importance des frais de construction du navire — près de 9 millions de livres actuelles —, a nécessité la création d'une taxe spéciale, la Ship money (en), qui aurait contribué à déclencher la Première Révolution anglaise.

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Source de la traductionModifier

Sur les autres projets Wikimedia :