HMS Santa Margarita

navire de guerre

HMS Santa Margarita
Image illustrative de l’article HMS Santa Margarita
Croquis du HMS Santa Margarita réalisé par Nicholas Pocock lors de son mouillage à Cork
Autres noms Santa Margarita
Type Frégate de 5e rang
Histoire
A servi dans Naval Jack of Spain.svg Armada espagnole
Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Chantier naval Ferrol
Lancement 1774
Statut 1779 : capturée par la Royal Navy
1836 : vendue pour démolition
Équipage
Équipage 240–255 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 44,35 m
Maître-bau 11,86 m
Tirant d'eau 3,58 m
Propulsion Trois-mâts carré
Caractéristiques militaires
Armement 26 canons

La Santa Margarita est une frégate de cinquième rang construite en 1774 à Ferrol pour la marine espagnole. Capturée par la Royal Navy en 1779 et renommée HMS Santa Margarita, elle restera en service 60 ans dans celle-ci[1],[2], participant à diverses batailles durant la guerre d'indépendance des États-Unis, les guerres de la Révolution française et les guerres napoléoniennes avant d'être vendue en 1836.

Carrière sous pavillon espagnol et captureModifier

La Santa Margarita est construite à Ferrol en 1774. Elle est capturée le 11 novembre 1779 au large de Lisbonne par le HMS Tartar (capitaine Alex Graeme). Elle est réparée à Sheerness de février 1780 à juin 1781 avant de reprendre du service dans la Royal Navy britannique.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sources et bibliographieModifier

Articles connexesModifier