HMS Cressy (1899)

navire de guerre

HMS Cressy
Image illustrative de l’article HMS Cressy (1899)
Le HMS Cressy
Type Croiseur cuirassé
Classe Cressy
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Chantier naval Fairfield Shipbuilding and Engineering Company
Quille posée
Lancement
Armé
Statut Coulé par un U-9 le
Équipage
Équipage 760 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 144 m
Maître-bau 21,2 m
Tirant d'eau 7,90 m
Déplacement 12 000 tonnes
Propulsion 2 machines (30 chaudières)
Puissance 21 000 ch
Vitesse 21 nœuds (39 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 2 canons BL 234 mm Mk X
12 canons BL 152,4 mm Mk VII (en)
13 canons 12 pdr
2 TLT de 457 mm

Le HMS Cressy était un croiseur cuirassé de classe Cressy de la Royal Navy. Il fut coulé par le sous-marin allemand U-9, le .

Histoire du serviceModifier

Peu après le début de la Première Guerre mondiale en août 1914, le HMS Aboukir et ses sister-ships, les HMS Bacchante, HMS Euryalus, HMS Hogue et le HMS Cressy, furent assignés au Septième escadron du Royaume-Uni, pour patrouiller dans la mer du Nord.

DestinModifier

 
Croquis du naufrage du Cressy
 
Carte des attaques.

Le , à 7 heures 20, moins d'une heure après le début de l'attaque menée par le sous-marin allemand U-9, le HMS Cressy a été torpillé alors qu'il tentait de sauver des survivants du HMS Aboukir et du HMS Hogue, torpillés par le même U-Boot. Il coula en moins d'une demi-heure, à 7 heures 55[1].

Sur le total des trois équipages, 837 hommes furent sauvés (dont le midshipman Wenman Wykeham-Musgrave, qui réchappa successivement des trois naufrages[2]), tandis que 1 397 marins et 62 officiers moururent en mer[3]. Parmi ceux-ci, le Cressy perdit un total de 560 hommes[4].

L'épaveModifier

L'épave gît à 35 m de profondeur par 52° 15′ 01″ N, 3° 40′ 08″ E.

Notes et référencesModifier

  1. « Tragédie en mer du Nord », Le Soir,‎ (lire en ligne).
  2. (en) « Commander Wenman Humfrey Wykeham-Musgrave », sur thepeerage.com (consulté le ).
  3. Massie 2004, p. 135.
  4. Silverstone 1984, p. 224.

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier