Ouvrir le menu principal

Helsingin Jalkapalloklubi

Page d'aide sur l'homonymie Pour le club de football féminin, voir Helsingin Jalkapalloklubi (féminines).
HJK
Logo du HJK
Généralités
Nom complet Helsingin Jalkapalloklubi
Surnoms Klubi
Fondation (112 ans)
Couleurs Bleu et blanc
Stade Sonera Stadium
(10 700 places)
Siège Mannerheimintie 29
00250 Helsinki
Championnat actuel Veikkausliiga (D1)
Président Drapeau : Finlande Olli-Pekka Lyytikäinen
Entraîneur Drapeau : Finlande Toni Koshela
Site web (fi) www.hjk.fi
Palmarès principal
National[1] Championnat de Finlande (29)
Coupe de Finlande (13)
Coupe de la Ligue (5)
Championnat de Finlande D2 (3)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Finlande de football 2019
0

Le Helsingin Jalkapalloklubi (HJK) est un club de football finlandais, basé à Helsinki.

Généralement considéré comme le plus grand club de Finlande, le HJK Helsinki est également le club finlandais qui a le plus gagné le Championnat de Finlande de football, 29 fois. Il a aussi remporté 12 fois la Coupe de Finlande de football et 3 fois le Championnat de Finlande de football D2. Plusieurs joueurs internationaux finlandais ont joué pour le HJK comme le légendaire Jari Litmanen, Mikael Forssell, Teemu Pukki, Tihinen, etc.

Habitué à échouer aux portes de l'Europe, le HJK demeure pourtant le seul représentant de la Finlande sur la scène européenne. En 1998-99, le club triomphe face au FC Metz dans les éliminatoires de la Coupe d'Europe des Clubs Champions, et se qualifient ainsi pour les phases de poules. Le club remporte donc 5 points dans son groupe en battant à domicile le Benfica Lisbonne, et en concédant 2 matchs nuls face au FC Kaiserslautern et au Benfica Lisbonne. En 2014-15, le club arrache également la première qualification de son histoire pour les phases de poules de la Ligue Europa. Le HJK se qualifie de justesse face au Rapid de Vienne, mais le club ne terminera que 3e de son groupe malgré deux victoires à domicile face au Torino et au FC Cophenhague.

Le club profite de son leadership local pour se renforcer en interne[2]. Depuis 2013, le club adopte une nouvelle stratégie marketing orientée vers l'international, développe sa présence sur la toile et sur les réseaux sociaux, et complète son effectif par quelques recrutements de joueurs étrangers comme Macoumba Kandji ou Antonio Doublas. Mika Lehkosuo reprend également les rênes de l'équipe un an après le début de cette restructuration, en 2014. À l'image de cette ascension, le HJK reçoit le FC Barcelone à l'occasion d'un match amical le (défaite 0-6 contre une équipe B toujours compétitive), quelques mois après avoir également organisé un match de charité (le ) contre les anciennes gloires du Milan AC (défaite 5 à 7).

Le club possède également une équipe féminine. Elle a remporté 25 fois le Championnat de Finlande de football féminin et 15 fois la Coupe de Finlande de football féminin.

Sommaire

HistoriqueModifier

 
L'équipe de Helsingin Jalkapalloklubi, championne de Finlande en 1921.
 
Le Sonera Stadium, stade officiel de l'équipe, situé dans le quartier de Töölö à Helsinki.
 
Nabil Bahoui de l'AIK affrontant l'ailier du HJK Demba Savage lors d'un match amical entre les deux équipes, en mars 2013.

Le club a été fondé en 1907 par Fredrik Wathén sous le nom de Helsingin Jalkapalloklubi - Helsingfors Fotbollsklubb. La réunion de fondation, a eu lieu dans un bowling au parc Kaisaniemi en mai. Le premier match de compétition a été disputé contre Ekenäs IF à Ekenäs. HJK a gagné 2 à 4.

Très tôt, HJK est devenu populaire parmi les étudiants finnois, tandis que les étudiants suédois préféraient jouer principalement pour Unitas ou HIFK. À la fin de 1908, après un débat passionné, la langue est changée pour le finnois, ce qui amène de nombreux Suédois à se tourner vers HIFK et d'autres clubs, bien que quelques-uns choisirent de rester.

En 1909, les couleurs bleu et blanc sont choisies pour soutenir le mouvement fennomane et le bandy, ou hockey russe, est présenté comme deuxième sport officiel du club. Le club déménage du parc Kaisaniemi au nouveau stade Eläintarha (en). À la fin de l'année, Fredrik Wathen doit quitter son poste de président du club pour cause de maladie.

En 1910, Lauri Tanner est devenu le président du club qui est celui qui est resté le plus longtemps à ce jour. La même année, le club dispute son premier match international contre Eriksdals IF de Stockholm à Kaisaniemi. Le premier titre de champion est remporté en 1911. En 1915, le club déménage à Töölön Pallokenttä (en). En 1916, le tennis devient le troisième sport officiel du HJK, et il est pratiqué dans le club jusqu'au début des années 1920. Pendant la guerre civile finlandaise, en 1918, deux membres du club HJK, qui se battaient pour les Blancs, ont été tués.

En 1921, le premier championnat de bandy est remporté et au cours des cinq saisons suivantes, HJK atteint cinq fois la finale, remportant trois autres titres. Le bowling est au répertoire des sports du club, en 1925, mais ensuite les joueurs de bowling créent leur propre club, le Helsingin Keilaajat, l'année suivante. En 1928, le hockey sur glace devient un sport officiel et le premier championnat est remporté en 1929. Le format de la ligue est introduit au football finlandais en 1930, mais le HJK ne parvient pas à se qualifier pour la première saison. En 1931, HJK joue sa première saison dans la ligue, mais à la fin de la saison, ils sont relégués.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, HJK a perdu 22 membres servants dans les forces armées, dont neuf sont morts au cours de la guerre d'Hiver, douze pendant la guerre de Continuation et un pendant la guerre de Laponie. En 1943, le handball est ajouté comme sixième sport officiel du club. HJK remporte une médaille d'argent et deux médailles de bronze en handball, au cours des trois saisons suivantes, mais après il n'a plus aucun succès. Le handball a été le premier sport du HJK, où les femmes ont également participé. L'équipe féminine a disputé un total de 22 saisons au plus haut niveau et a atteint la quatrième place.

En 1963, HJK a joué sa dernière saison en deuxième ligue de football, remportant 20 des 22 matchs et marquant 127 buts. En 1964, le club nouvellement promu remporte son dixième titre de champion et la saison suivante, en 1965-1966, il dispute son premier match de Ligue des champions de l'UEFA contreManchester United au stade Olympique d'Helsinki. Cependant, une perte cumulée sur les deux matchs, de 2 à 9, entraîne l'élimination de HJK de la compétition.

En 1966, le club s'assure son premier titre de champion en remportant contre le KTP Kotka 6-1 en finale devant 7 000 spectateurs. La section bandy est dissoute à la fin des années 1960. Le dernier sport officiel du club, le patinage artistique, a été ajouté en 1966 et supprimé en 1972. La section de hockey sur glace est également dissoute en 1972 et la dernière saison de handball a lieu en 1978. Depuis, le HJK n'est plus un club multisports et n' a plus que le football .

Au cours de la saison 1998-1999, le HJK est devenu le premier club finlandais à jouer en phase de groupes de la Ligue des champions de l'UEFA après avoir battu le FC Metz, au deuxième tour de qualification. Le club a également obtenu cinq points dans son groupe, battant le Benfica Lisbonne à domicile et obtenant le nul à domicile (1:1) contre 1. FC Kaiserslautern et Benfica. Ils perdent deux fois face au PSV Eindhoven.

L'actuel stade d'accueil du club, leSonera Stadium, devenu Telia 5G -areena, depuis , a ouvert ses portes en 2000. Le 20e titre du championnat est remporté en 2002. En 2008, le club remporte son dixième titre de la Coupe de Finlande. La saison 2009 est le début d'une série de championnats qui donne lieu à six titres consécutifs de 2009 à 2014.

En 2014, le HJK est devenu le premier club finlandais à jouer en phase de groupes de la Ligue Europa après avoir battu le Rapid Vienne en barrage. Le HJK, vainqueur du Torino Football Club et du Football Club Copenhague, à domicile, termine troisième de son groupe avec six points[3],[4],[5].

Le HJK a fait plusieurs acquisitions au cours de l'hiver 2015, dont l'attaquant du Córdoba Club de Fútbol Mike Havenaar, Atomu Tanaka et le milieu de terrain Guy Moussi du Birmingham City Football Club. Avec les nouvelles recrues dans l'équipe, le HJK a entamé la saison en remportant la coupe de la ligue, un exploit qu'il n'avait pas réussi depuis 1998. HJK a également joué son premier derby local contre HIFK, depuis , avec un match nul 1-1. Cependant, le HJK n' a pas réussi à reproduire le succès qu'il avait connu au cours des six dernières saisons, terminant la saison 2015 à la troisième place, derrière le champion SJK Seinäjoki et le RoPS, vice-champion.


dates importantes 

Palmarès et résultatsModifier

PalmarèsModifier

Palmarès du Helsinki JK
Championnats nationaux Coupes nationales Compétitions internationales

RecordsModifier

Joueurs et personnalités du clubModifier

EntraîneursModifier

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1933.

Rang Nom Période
1   Yrjö Larha 1933-1944
2   Eino Nuutinen 1945-1947
3   George Duke &
  George Skinner
1948-1949
4   Eino Nuutinen 1950
5   Janos Nagy 1951
6   Eino Nuutinen 1952
7   Niilo Nordman 1953-1955
8   Aatos Lehtonen 1956-1958
9   Aulis Rytkönen 1960-1971
10   Raimo Kauppinen 1972
11   Kai Pahlman &
  Raimo Kauppinen
1973-1974
Rang Nom Période
12   Aulis Rytkönen &
  Raimo Kauppinen
1975-1979
13   Martti Kuusela &
  Raimo Kauppinen
janv. 1980-déc. 1981
14   Thure Sarnola &
  Raimo Kauppinen
janv. 1982-déc. 1982
15   Miikka Toivola janv. 1983-déc. 1984
16   Jyrki Heliskoski janv. 1985-déc. 1989
17   Martti Kuusela janv. 1991-déc. 1990
18   Jyrki Nieminen janv. 1991-déc. 1991
19   Jari-Pekka Keurulainen janv. 1992-déc. 1994
20   Bo Johansson janv. 1995-déc. 1995
21   Tommy Lindholm janv. 1996-juil. 1996
Rang Nom Période
22   Jari-Pekka Keurulainen &
  Martti Kuusela
juil. 1996-déc. 1996
23   Antti Muurinen janv. 1997-déc. 1999
24   Jyrki Heliskoski janv. 2000-déc. 2001
25   Keith Armstrong janv. 2002-sept. 2007
26   Aki Hyryläinen sept. 2007-oct. 2007
27   Antti Muurinen oct. 2007-déc. 2012
28   Sixten Boström janv. 2013-avr. 2014
29   Mika Lehkosuo avr. 2014-mai 2019
30   Toni Koshela mai 2019-

Joueurs emblématiquesModifier

Article détaillé : Catégorie:Joueur du HJK Helsinki.

StadeModifier

Affluences du HJK Helsinki depuis la saison 1969[7]
Sonera Stadium 

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (fi) « HJK Strategia », (consulté le 7 février 2015)
  3. (fi) Aalto Seppo, Tähtien tarina : Helsingin jalkapalloklubi 100 vuotta, Helsingin Jalkapalloklubi, (ISBN 978-952-92-2062-5).
  4. (fi) Tuhkunen Yrjö, Helsingin Jalkapalloklubi 1907–1957, Helsinki, Laatupaino Oy, .
  5. (fi) « Page d'accueil du club », sur le site du club (consulté le 25 novembre 2017).
  6. Nouveau record en Champions League pour le HJK
  7. (en) « Historique Portsmouth FC », sur european-football-statistics.co.uk