Ouvrir le menu principal

HD 179079 b
Étoile
Nom HD 179079
Constellation Aigle
Ascension droite 19h 11m 09,83s
Déclinaison −02° 38′ 18,2″
Distance 63,69 (+3,60
−4,06
) pc
Type spectral G5 IV
Magnitude apparente 7,95

Localisation dans la constellation : Aigle

(Voir situation dans la constellation : Aigle)
Aquila IAU.svg
Planète
Type Neptune chaud
Caractéristiques orbitales
Demi-grand axe (a) 0,1216 (± 0,0010)  ua
Excentricité (e) 0,115 (± 0,087)
Période (P) 14,476 (± 0,011)  d
Date du périastre (Tp) 2 454 400,5 ± 2,4 JJ
Argument du périastre (ω) 357 (± 62)°
Caractéristiques physiques
Masse (m) < 0,0866 (± 0,0080) MJ
Découverte
Découvreurs Jeff A. Valenti
Debra A. Fischer
Geoffrey W. Marcy
John A. Johnson
Gregory W. Henry
Jason T. Wright
Andrew W. Howard
Matthew Giguere
Howard T. Isaacson
Méthode vitesses radiales
Date 2008
Lieu observatoire W. M. Keck du Mauna Kea (Hawaï)
Statut confirmée
Informations supplémentaires
Autre(s) nom(s) BD-02 4881 b
SD-02 4881 b
HIP 94256 b
SAO 143111 b
2MASS J19110984-0238181 b
TYC 5133-00750-1 b
WISE J191109.73-023819.2 b

HD 179079 b est une planète extrasolaire (exoplanète) en orbite autour de l'étoile HD 179079, une sous-géante (classe de luminosité IV) jaune (type spectral G5) de magnitude apparente 7,95, située à une distance d'environ 208 années-lumière du Soleil, dans la constellation de l'Aigle.

Elle a été découverte par la méthode des vitesses radiales, le , à l'observatoire W. M. Keck du Mauna Kea (Hawaï)[1].

Avec une masse minimale (M sin i) d'environ 27,5 ± 2,5 masses terrestres, HD 179079 b serait une planète géante du type Neptune chaud.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Jeff A. Valenti et al., « Two exoplanets discovered at Keck observatory », The Astrophysical Journal, vol. 702, no 2,‎ , p. 989-997 (DOI 10.1088/0004-637X/702/2/989, Bibcode 2009ApJ...702..989V, arXiv 0908.1612, résumé, lire en ligne [PDF], consulté le 7 janvier 2015)
    Les coauteurs de l'article sont, outre Jeff A. Valenti : Debra A. Fischer, Geoffrey W. Marcy, John A. Johnson, Gregory W. Henry, Jason T. Wright, Andrew W. Howard, Matthew Giguere et Howard T. Isaacson.
    L'article a été reçu par la revue The Astrophysical Journal le , accepté par son comité de lecture le et mis en ligne le .

Liens externesModifier