Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sparta Prague.
Sparta Praha
Description de l'image HC Sparta Praha.png.
Fondation 1903
Siège Drapeau de Prague Prague
Drapeau de la République tchèque République tchèque
Patinoire (aréna) O2 Arena
17 383 places
Couleurs Bleu, jaune et rouge
                 
Ligue Extraliga
Entraîneur-chef Uwe Krupp
Directeur général Petr Bříza
Président Viliam Sivek

Le HC Sparta Prague (en tchèque : HC Sparta Praha) est la section de hockey sur glace du Sparta Prague. L'équipe évolue au plus haut niveau de la République tchèque en Extraliga. L'équipe remporte à quatre reprises le championnat de Tchécoslovaquie en 1953, 1954, 1990 et 1993. L'équipe accroche de nouveaux titres de champion à la suite de la partition du pays en 1993 : 2000, 2002, 2006 et 2007.

HistoriqueModifier

 
Ancien logo de l'équipe

L'équipe est basée à Prague, dans le quartier de Holešovice, et a été créée en 1903 en tant que section bandy de l'AC Sparta Praha (club fondé en 1893), le hockey sur glace n'étant introduit qu'en 1909[1].

Les différents noms portés par l'équipe sont les suivants[1] :

  • 1903 : AC Sparta Praha,
  • 1948 : Sokol Sparta Bubeneč,
  • 1949 : ZSJ Bratrství Sparta Praha,
  • 1951 : ZSJ Sparta ČKD Sokolovo Praha,
  • 1952 : TJ Spartak Praha Sokolovo,
  • 1965 : TJ Sparta ČKD Praha,
  • 1990 : HC Sparta Praha3

Les premières années du championnat de TchécoslovaquieModifier

La première saison du Championnat de Tchécoslovaquie de hockey sur glace a lieu en 1937-1937. La première rencontre de cette saison inaugurale se déroule le 3 janvier 1937 entre le ČSK Vítkovice et le Sparta. Les équipes se séparent sur le score de 1-1[2]. À l'issue des sept matchs disputées par chaque équipe, le Sparta se classe deuxième derrière un autre club de la capitale, le LTC Prague[3],[4]. Entre 1937 et 1949, le LTC remporte quasiment tous les titres, ne laissant la première place uniquement au I. ČLTK Prague lors de la saison 1940-1941[5].

La saison 1949-1950 voit le LTC perdre son titre au profit de l'ATK Prague, club de l'armée. Dans le même temps, le Sparta ne remporte qu'une victoire et trois nuls en dix rencontres, finit septième sur huit et est donc relégué dans le championnat régional pour la saison suivante[6]. Malgré sa descente en deuxième division, l'équipe compte sur un renfort de qualité en la personne de Vladimír Zábrodský, vedette du LTC pendant 12 saisons[7]. L'équipe finit premier de son groupe lors de la saison suivante et est de retour dans le championnat national en 1951-1952[1]. Deuxième de sa poule pour cette saison, le Sparta, qui se nomme alors officiellement ZSJ Sparta ČKD Sokolovo Praha[1], finit cinquième de la poule finale[8].

Les premiers titres de champion nationalModifier

Pour la saison 1952-1953, une nouvelle formation de l'armée voit le jour : les Křídla vlasti — ailes de la Patrie — d'Olomouc[9]. Sept équipes composent désormais chaque groupe au premier tour et le Spartak Sokolovo finit premier de la poule A avec 11 victoires et un seul défaite contre le Baník Chomutov[10]. Lors de la deuxième phase, le Spartak Sokolovo concède uniquement un match nul lors de la deuxième journée pour décrocher le premier titre de son histoire. Avec 32 buts, Zabrodský est le deuxième meilleur buteur de la saison avec un but de moins que Miroslav Kluc de Chomutov[11].

Sur sa lancée, l'équipe finit première du groupe A lors de la saison 1953-1954 avec une fiche de neuf victoires pour un match nul contre le Zbrojovka Brno. L'équipe remporte par la suite un deuxième titre consécutif après une deuxième phase toujours invaincue, quatre victoires et un nul. Zabrodský n'inscrit que 30 buts mais finit tout de même meilleur buteur de la saison[12].

Seulement 18 équipes participent à la saison 1954-1955 et deux groupes de 8 sont mis en place. Chaque équipe joue 14 matchs lors de la première phase et le Sparta connaît 11 victoires, 2 défaites et 1 nul. Le club est une nouvelle fois premier de son groupe pour cette phase de poule mais ne parvient pas à conserver le titre de champion. En effet lors de la phase finale, malgré une première victoire le Sparta perd les deux matchs suivants 8-2 et 5-1[13]. En 1956, le championnat change de format avec une poule unique et un classement établi à la suite des 26 matchs joués par chaque équipe. Avec deux défaites de plus que le Rudá hvězda Brno, le Sparta se classe deuxième de la saison[14]. À la fin de la saison 1959-1960, le Sparta Prague est quatrième au classement alors que Zábrodský est septième meilleur buteur du pays[15]. Il s'agit de sa dernière saison jouée avec le Sparta[7].

L'équipe ne parvient plus à remporter de titre au cours des saisons qui suivent et au cours de la campagne 1964-1965, l'équipe change de nom, abandonne le Sokolovo, pour prendre l’appellation du TJ Sparta ČKD Praha[1]. Il faut attendre la saison 1967-1968 pour voir l'équipe refaire un peu parler d'elle. Même s'il se classe troisième, le Sparta est mis en avant par Jan Havel qui finit meilleur pointeur du pays avec 53 points[16]. Jiří Kochta fait de même deux ans plus tard, Havel se classant troisième alors que Prague est sixième sur dix[17].

En 1973-1974, le Sparta se classe deuxième de la saison, une rare place au cours de ces années 1960 et 1970 alors que Jiří Holeček, le gardien de l'équipe, se voit remettre la Crosse d'Or en tant que meilleur joueur tchécoslovaque. Il est le premier gardien à être mis en avant par ce trophée depuis son introduction en 1969[18].

PalmarèsModifier

JoueursModifier

Effectif actuelModifier

Pour modifier l'effectif, suivez ce lien
Effectif 2014-2015[19]
No NomNat. PositionArrivée
+004, Mikliš, OndřejOndřej Mikliš   D Formé au club
+006, Cingel, LukášLukáš Cingel   A 2014
+007, Hrbas, MarekMarek Hrbas   D 2013
+010, Réway, MartinMartin Réway   A 2014
+012, Černoch, JiříJiří Černoch   A Formé au club
+014, Chlapík, AdamAdam Chlapík   A 2013
+016, Polášek, AdamAdam Polášek   D 2013
+017, Hlinka, JaroslavJaroslav Hlinka   A 2012
+019, Volek, DominikDominik Volek   A 2014
+023, Pech, LukášLukáš Pech   A 2013
+024, Dvořáček, DavidDavid Dvořáček   A 2012
+025, Procházka, MartinMartin Procházka   A Formé au club
+026, Mikuš, JurajJuraj Mikuš   D 2014
+029, Pilař, KarelKarel Pilař   D 2012
+031, Staňa, RastislavRastislav Staňa   G 2014
+032, Bahenský, ZdeněkZdeněk Bahenský   A 2012
+035, Novotný, FilipFilip Novotný   G 2013
+040, Schwamberger, DanielDaniel Schwamberger   A 2013
+042, Barinka, MichalMichal Barinka   D 2014
+046, Kumstát, PetrPetr Kumstát   A 2013
+047, Buchtele, JanJan Buchtele   A 2013
+051, Švrček, JanJan Švrček   D 2013
+055, Sabolič, RobertRobert Sabolič   A 2014
+060, Rolinek, TomášTomáš Rolinek   A 2013
+061, Klimek, LukášLukáš Klimek   A 2013
+062, Lukáš, JanJan Lukáš   G 2014
+071, Ďaloga, MarekMarek Ďaloga   D 2014
+074, Přibyl, DanielDaniel Přibyl   A 2010
+075, Piskáček, JanJan Piskáček   D 2013
+088, Forman, MiroslavMiroslav Forman   A 2010

Personnalités honoréesModifier

Cette section présente l'ensemble des joueurs et entraîneurs du Sparta mis en avant au niveau national[20].

Effectifs championsModifier

Cette section présente l'ensemble des joueurs ayant été sacré champions avec le Sparta Praha[21].

1952-1953Modifier

1953-1954Modifier

1989-1990Modifier

1992-1993Modifier

1999-2000Modifier

2001-2002Modifier

2005-2006Modifier

2006-2007Modifier

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a b c d et e (cs) « Historie », sur www.hcsparta.cz (consulté le 14 octobre 2014)
  2. (cs) « HC Sparta Praha - Klub -Historie », sur www.hcsparta.cz (consulté le 20 septembre 2014)
  3. Marc Branchu, « Championnat de Tchécoslovaquie 1936/37 », sur www.passionhockey.com (consulté le 20 septembre 2014)
  4. (cs) « LTC a československá liga (1936-1938) », sur www.ltcpraha.ic.cz (consulté le 20 septembre 2014)
  5. Marc Branchu, « Championnat de Tchécoslovaquie 1940/41 », sur www.passionhockey.com (consulté le 20 septembre 2014)
  6. Marc Branchu, « Championnat de Tchécoslovaquie 1949/50 », sur www.passionhockey.com (consulté le 20 septembre 2014)
  7. a et b (en) « Vladimír Zábrodský », sur Eliteprospects.com
  8. Marc Branchu, « Championnat de Tchécoslovaquie 1951/52 », sur www.passionhockey.com (consulté le 20 septembre 2014)
  9. (cs) « HC Olomouc - Klub - Historie klubu », sur www.hc-olomouc.cz (consulté le 22 septembre 2014)
  10. (en) « 1953 », sur hokej.sfrp.cz (consulté le 16 octobre 2014)
  11. Marc Branchu, « Championnat de Tchécoslovaquie 1952/53 », sur www.passionhockey.com (consulté le 20 septembre 2014)
  12. Marc Branchu, « Championnat de Tchécoslovaquie 1953/54 », sur www.passionhockey.com (consulté le 20 septembre 2014)
  13. Marc Branchu, « Championnat de Tchécoslovaquie 1954/55 », sur www.passionhockey.com (consulté le 20 septembre 2014)
  14. Marc Branchu, « Championnat de Tchécoslovaquie 1956/57 », sur www.passionhockey.com (consulté le 20 septembre 2014)
  15. Marc Branchu, « Championnat de Tchécoslovaquie 1959/60 », sur www.passionhockey.com (consulté le 20 septembre 2014)
  16. Marc Branchu, « Championnat de Tchécoslovaquie 1967/68 », sur www.passionhockey.com (consulté le 20 septembre 2014)
  17. Marc Branchu, « Championnat de Tchécoslovaquie 1969/70 », sur www.passionhockey.com (consulté le 20 septembre 2014)
  18. (cs) « Zlatá hokejka: kdo v nominaci doplnil Jágra », sur hokej.idnes.cz, (consulté le 17 octobre 2014)
  19. (cs) « HC Sparta Praha > A-tým > Soupiska muži 2014/2015 », sur www.hcsparta.cz (consulté le 16 octobre 2014)
  20. (cs) « HC Sparta Praha > Historie > Faktografie », sur hcsparta.cz (consulté le 18 octobre 2014)
  21. (cs) « Mistrovské kádry », sur www.hcsparta.cz (consulté le 14 octobre 2014)

Liens externesModifier