Hōjō Tokiuji

Hōjō Tokiuji (北条 時氏?, 1203-1230), membre du clan Hōjō, est le fils ainé du troisième shikken (régent) du shogunat de Kamakura, Hōjō Yasutoki et le père de Tsunetoki et Tokiyori.

Hōjō Tokiuji
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
北条時氏Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Mère
Yabe-zenni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Hōjō Kimiyoshi (d)
Miura Moritoki (d)
Hōjō Tokizane (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Matsushita-zenni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Hōjō Tsunetoki
Hiwada-hime (d)
Hōjō Tokisada (d)
Hōjō Tokiyori
Q106712819Voir et modifier les données sur Wikidata

Tokiuji est le deuxième kitakata rokuhara Tandai (premier chef de la sécurité intérieure à Kyoto) de 1224 à 1230. Il succède à son père, le premier kitakata rokuhara Tandai, l'année où celui-ci est nommé shikken.

Il est prévu que Tokiuji succède à son père dans la fonction de shikken, mais sa santé se détériore pendant son séjour à Kyoto en tant que rokuhara Tandai.

Sa femme Matsushita Zenni est réputée pour sa sagesse.

Source de la traductionModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) Robert E. Morrell, Zen Sanctuary of Purple Robes : Japan's Tōkeiji convent since 1285, Albany (N.Y.), SUNY Press, , 45, 153 p. (ISBN 0-7914-6827-5, lire en ligne).