Hōjō Mototoki

Hōjō Mototoki (北 条 基 时?, 1286-) du clan Hōjō est le treizième shikken (régent) du shogunat de Kamakura et dirige le Japon en 1315 et 1316. Il est le onzième Kitakata Rokuhara Tandai (chef de la sécurité intérieure à Kyoto) de 1301 à 1303.

Hōjō Mototoki
Fonction
Shikken
-
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
北条基時Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Hōjō Tokikane (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Durant la régence de Mototoki, le pouvoir réel est aux mains du tokusō (chef du clan Hōjō), Hōjō Takatoki, qui exerce le pouvoir de 1311 à 1333. Comme le tokuso est encore très jeune, ses prérogatives restent encore sous le contrôle de sa grand-mère Adachi Tokiaki, et de Nagasaki Takasuke, un ministre.

Mototoki est un des chefs du clan Hojo durant le siège de Kamakura de 1333. La perte de cette bataille par les Hōjō entraîne la fin du pouvoir du clan Hōjō.

Source de la traductionModifier

Notes et référencesModifier