Hôtel Durbé

hôtel particulier à Nantes (Loire-Atlantique)

L'hôtel Durbé, ou hôtel Durbé et Collin, est un hôtel particulier de style néo-classique bâti au milieu du XVIIIe siècle à Nantes, en France. Il est situé à l'angle du quai de la Fosse et de la rue Mathurin-Brissonneau, dans le quartier Dervallières - Zola. L'immeuble est inscrit au titre des monuments historiques en 1926.

Hôtel Durbé
Image dans Infobox.
L'hôtel Durbé
Présentation
Destination initiale
Hôtel particulier
Immeuble de rapport
Locaux commerciaux
Destination actuelle
Habitation
Locaux commerciaux
Style
Architecte
Construction
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Région historique
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Nantes
voir sur la carte de Nantes
Red pog.svg

HistoriqueModifier

L'immeuble est construit en 1756[1]. Il est admis que l'architecte en est Pierre Rousseau, qui œuvrera plus tard lors de l'urbanisation de l'île Feydeau. Le plus connu des propriétaires initiaux est un certain Durbé, capitaine de navire[2]. Le site est un temps la propriété de la compagnie des Indes, entre 1719 et 1733[1]. C'est pourquoi le nom d'« hôtel de la compagnie des Indes » est attribué à tort à l'immeuble[2].

La façade de l'hôtel Durbé est inscrite aux titre des monuments historiques par arrêté du [3].

ArchitectureModifier

Les matériaux utilisés pour la construction sont le tuffeau et le granit[1]. Élevé sur un sol meuble, l'immeuble s'enfonce lors des travaux ; les ajustements opérés en compensation lui donnent un air penché[2].


RéférencesModifier

  1. a b et c Flohic 1999, p. 705
  2. a b et c Olart 2009, p. 77
  3. « Maison, Nantes, 86 quai de la Fosse », notice no PA00108751, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 13 mars 2012.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Jean-Luc Flohic (dir.), Le Patrimoine des communes de la Loire-Atlantique, t. 2, Charenton-le-Pont, Flohic éditions, coll. « Le patrimoine des communes de France », , 1383 p. (ISBN 2-84234-040-X).
  • Catherine Olart (photogr. Laurent Allenou), Nantes secret et insolite : les trésors cachés de la cité des ducs, Paris, Les Beaux Jours/Compagnie parisienne du livre, , 176 p. (ISBN 978-2-35179-040-3).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :