Hôpital Sainte-Marthe d'Avignon

hôpital à Avignon (Vaucluse)

L'hôpital Sainte-Marthe d'Avignon est un ancien bâtiment de santé, situé à Avignon, dans le Vaucluse, en France.

Hôpital Sainte-Marthe d'Avignon
Image dans Infobox.
Chapelle de l'hôpital Sainte-Marthe
Présentation
Type
Partie de
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Adresse
34, boulevard LimbertVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur
(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Vaucluse
(Voir situation sur carte : Vaucluse)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Avignon
(Voir situation sur carte : Avignon)
Point carte.svg

HistoireModifier

 
Façade de l'ancien hôpital Sainte-Marthe, aujourd'hui siège de l'Université d'Avignon

L’hôpital Sainte-Marthe d'Avignon est fondé par un juriste, Bernard Rascas, en 1353. Confié aux Trinitaires dès sa création, il devient, dès le XVe siècle le principal hôpital d'Avignon. La ville en reprend la gestion au XVIe siècle. L'augmentation constante des malades le fréquentant, sous l'Ancien Régime, contraint à la reconstruction des bâtiments, par deux fois, au XVIIe siècle et au XVIIIe siècle. En 1845, lors de la fermeture de l'ancienne Aumône générale, les pensionnaires sont accueillis, un temps, à l'hôpital Sainte-Marthe, avant leur intégration aux hospices Saint-Louis. A la création du centre hospitalier d'Avignon, en 1982, les pensionnaires furent transférés dans les nouveaux locaux. L'hôpital Sainte-Marthe ferme définitivement en 1994, et les bâtiments rattachés à l'Université d'Avignon et des pays de Vaucluse[1].

L’hôpital Sainte-Marthe d'Avignon est inscrit au titre des monuments historiques, en trois phases le , puis le et le [2].

DescriptifModifier

L'ancienne chapelle des religieux de a été transformé en pharmacie en 1756[3].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Joseph Girard, Évocation du Vieil Avignon, Les Éditions de Minuit, Paris, 1958 réédité en 2000, p. 61, 86, 306-308, (ISBN 270731353X)
  • Julien Pierre, L'Hôpital Sainte-Marthe d'Avignon à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècles : (article), vol. 67, t. 243, Revue d'histoire de la pharmacie, , p. 294-297.
  • Béatrice Gaillard, « Les Franque et les bâtiments hospitaliers d’Avignon au XVIIIe siècle : entre tradition et mutations », dans In Situ. Revue des patrimoines, 2017, no 31, note 13 (lire en ligne)
  • Françoise Moreil, Catherine Vieillescazes (dir.). Un trésor à l'Université d'Avignon : la pharmacie de l'Hôpital Sainte-Marthe. Avignon : Éditions Universitaires d'Avignon, 2018, 180p. (En-Jeux)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

CARON, Yves. "Thomas Bohl : photographies inédites de la pharmacie de l’ancien Hôpital Sainte-Marthe d’Avignon". Les Éditions Universitaires d'Avignon : catalogue, nouveautés, compléments [en ligne]. . Disponible sur : <https://eua.hypotheses.org/154> (consulté le ).