Hésychios d'Alexandrie

grammairien grec d’Alexandrie

Hésychios ou Hésychius (en grec ancien : Ἡσύχιος ὁ Ἀλεξανδρεύς / Hēsúkhios ho Alexandreús) est un grammairien grec d’Alexandrie, ayant probablement vécu au VIe siècle.

Hésychios d'Alexandrie
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Ἡσύχιος ὁ ἈλεξανδρεύςVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Ve siècle, Ve siècle, vers Ve siècle, Ve siècle ou VIe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Manuscrit Marc. Gr. 622 du Lexique d'Hésychios : début de la lettre Π

Aucune information ne nous est parvenue sur sa vie. Nous ne connaissons son nom que par la dédicace épistolaire de son œuvre, le Lexique (Γλῶσσαι / Glôssai) : « de la part d’Hésychios d’Alexandrie, grammairien, pour son ami Euloge ». Il s’agit d’une compilation de différents dictionnaires existant à l’époque sur des sujets variés : Homère, comiques et tragiques, poètes, orateurs, mais aussi médecins et historiens. De son propre aveu, Hésychios s’est inspiré de l’Anthologie de Diogénien, l’un des auteurs compilés dans l’Anthologie palatine.

Le Lexique nous est parvenu par le biais d’un unique manuscrit vénitien (Marc. Gr. 622) du XVe siècle. Il contient des textes bibliques, ce qui paraît curieux dans la mesure où Hésychios paraît avoir été païen. Ces passages peuvent résulter d’une contamination par des œuvres chrétiennes, due à une homonymie avec l’évêque Hésychios de Jérusalem et le théologien Hésychios Hiéros. Ils peuvent également résulter de simples interpolations.

Jean Calvin cite Hesychius dans son Commentaire sur l'Épître aux Hébreux. Calvin avertit les chercheurs de la Bible à ne pas chercher quelque profond mystère en chaque articulation de phrase[1].

RéférencesModifier

  1. Voir Jean Calvin: Commentaire de Jean Calvin sur le Nouveau Testament, tome VIII, "Les Épîtres "Catholiques", premier vol., "L'Épître aux Hébreux", Marne-la-Vallée et Aix-en-Provence, Farel et Kerygma, 1990, p. 111

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

 

Voir sur Wikisource en grec :