Ouvrir le menu principal

Héctor Lescano
Illustration.
Fonctions
Ambassadeur d'Uruguay en Argentine
En fonction depuis le
(3 ans, 5 mois et 22 jours)
Ministre du Tourisme et des Sports

(7 ans, 2 mois et 29 jours)
Président Tabaré Vázquez
José Mujica
Gouvernement Vázquez I
Mujica
Prédécesseur Pedro Bordaberry
Successeur Liliam Kechichián
Sénateur

(5 ans)
Élection
Député

(10 ans)
Élection 1994
Réélection 1999
Président du Parti démocrate chrétien
Biographie
Nom de naissance Héctor Lescano Fraschini
Date de naissance (70 ans)
Lieu de naissance Paysandú, Uruguay
Nationalité Uruguayenne
Parti politique Parti démocrate chrétien
Front large
Diplômé de Université de la République
Profession Vétérinaire

Héctor Lescano

Héctor Lescano Fraschini (né le à Paysandú) est un vétérinaire uruguayen, Ministre du Tourisme et des Sports du gouvernement Vázquez (2005-2010), et qui devrait être reconduit dans ces fonctions par le nouveau président José Mujica. Il préside par ailleurs le Parti démocrate chrétien et est membre du Front Líber Seregni dirigé par Danilo Astori, composante centriste de la coalition de gauche au pouvoir, le Front large. Lescano est par ailleurs vice-président de l'Internationale démocrate chrétienne.

BiographieModifier

Lescano est professeur à la faculté vétérinaire de l'Université de la République de Montevideo, et fut le conseiller personnel de l'ex-recteur Jorge Brovetto, qui a été ministre de l'Education de Tabaré Vázquez et préside aujourd'hui le Front large. Lescano a été député de 1995 à 2005 de la circonscription de Montevideo et présida à la Chambre des députés la Commission de sciences et de technologie. Lors de la campagne électorale de 2004, il a été désigné par Vázquez comme coordinateur général de la commission de programmation de l'Encuentro Progresista - Frente Amplio.

Lors de ses études, il fut secrétaire général de la Jeunesse démocratique chrétienne, puis secrétaire général du Parti démocrate chrétien, qu'il préside aujourd'hui.

Décoré de l'ordre Bernardo O'Higgins pour sa lutte pour la démocratie au Chili, il a été élu en 2004 sénateur sur les listes de l'Alliance progressiste (738), dirigée par Rodolfo Nin Novoa. En revanche, il n'a pas été ré-élu sénateur lors des élections générales de 2009.

Notes et référencesModifier