Hämeenlinna

ville du Kanta-Häme en Finlande

Hämeenlinna
Blason de Hämeenlinna
Héraldique
Hämeenlinna
La place du marché et la mairie.
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Kanta-Häme
Maire Tapani Hellstén
Langue(s) parlée(s) finnois
Démographie
Population 68 001 hab.[1] (2015)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 59′ 46″ nord, 24° 27′ 51″ est
Altitude Min. 79 m
Max. 150 m
Superficie 203 155 ha = 2 031,55 km2 [2]
· dont terre 1 785,76 km2 (87,9 %)
· dont eau 245,79 km2 (12,1 %)
Rang superficie (42e / 336)
Rang population (14e / 336)
Histoire
Province historique Häme
Province Finlande méridionale
Fondation 1639
Droits de Cité depuis 1639
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Hämeenlinna
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Hämeenlinna
Liens
Site web http://www.hameenlinna.fi

Hämeenlinna, ou Tavastehus en suédois, ville du sud de la Finlande, est la capitale de la province de Finlande méridionale et de la région du Kanta-Häme. C'est la ville natale du compositeur Jean Sibelius.

Les municipalités d'Hauho, Kalvola, Lammi, Renko et Tuulos ont fusionné avec Hämeenlinna le .

GéographieModifier

Elle est située sur les bords du lac Vanajavesi, au sud de la région des lacs. La commune est bordée par Akaa, Asikkala, Hattula, Hausjärvi, Hollola, Janakkala, Kärkölä, Loppi, Padasjoki, Pälkäne, Tammela, Urjala ja Valkeakoski.

DémographieModifier

Depuis 1980, l'évolution démographique d'Hämeenlinna est la suivante[3],[1] :

Année 1751 1805 1860 1900 1930 1964 1982
population 649 1 689 2 915 5 357 8 500 29 555 41 986
Année 1996 2011 2015
population 44 891 66 829 68 001

HistoireModifier

 
Hämeenlinna dans les années 1850.
 
Le château du Häme

Hämeenlinna s'est développée dans une zone habitée dès les temps préhistoriques au bord du lac Vanajavesi. Près du centre-ville, la péninsule de Varikonniemi est un endroit archéologique significatif mais controversé. Selon certains chercheurs l'endroit dit ville de Vana était un lieu d'habitation de l'âge du fer et du Moyen Âge.

À proximité de la ville on trouve des collines fortifiées dont les plus connues sont celles d'Aulanko et de Hakoinen. On commence à construire le château du Häme au XIVe siècle sur l’actuelle péninsule de Linnanniemi. La zone au nord du château commence alors à se peupler. Le village de Hämeenlinna est la première ville intérieure de Finlande à recevoir de Per Brahe ses droits de cité en janvier 1639 après que le roi de Suède l'eut déplacée d'un kilomètre au sud, sur la colline où la ville est actuellement située.

Lieux et monumentsModifier

La ville compte deux sites touristiques majeurs. Le premier est son château du Häme médiéval, forteresse de brique datant du XIIIe siècle. L'autre est le parc d'Aulanko, parc d'un manoir du XIXe siècle et sa tour panoramique. Les alentours du parc sont bordés par un hôtel-spa et des terrains de golf.

Parmi les monuments citons l'église d'Hämeenlinna qui a été conçue successivement par Louis-Jean Desprez, Josef Stenbäck, Ilmari Launis et Aarno Ruusuvuori, et les lieux et monuments suivants:

TransportsModifier

La ville est traversée par l'autoroute Helsinki-Tampere, la plus importante route interurbaine de Finlande (nationale 3 - E12) et par la route nationale 10 ainsi que la route nationale 12. La capitale est à 98 km et Tampere à 75 km.

La gare d'Hämeenlinna est également très bien reliée aux deux villes, à exactement une heure en train de la gare centrale d'Helsinki. De nombreux habitants travaillent d'ailleurs dans la capitale et commutent quotidiennement.

ÉducationModifier

De nombreux finlandais célèbres ont étudié au lycée d'Hämeenlinna, comme le poète Eino Leino.

Personnalités nées à HämeenlinnaModifier

Villes jumeléesModifier

Hämeenlinna est jumelée avec les villes suivantes[5]:

 
Jumelages et partenariats de Hämeenlinna. 
Jumelages et partenariats de Hämeenlinna. 
VillePaysPériode
 Bærum[6] Norvègedepuis
 Celle[6] Allemagnedepuis
Frederiksberg[6] Danemarkdepuis
 Hafnarfjörður[6] Islandedepuis
 Lucques[6] Italiedepuis
 Püspökladány[6] Hongriedepuis
Tartu[7] Estoniedepuis
 Toruń[8],[6] Polognedepuis
 Tver[6] Russiedepuis
 Uppsala[9],[6] Suèdedepuis
 Weimar[6] Allemagnedepuis

GalerieModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier