Hâpi

divinité égyptienne

Hâpi
Divinité égyptienne
Vase canope à l'image d'Hâpi
Vase canope à l'image d'Hâpi
Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Hapi
Nom en hiéroglyphes
V28Aa5
Q3
M17M17
Représentation homme à tête de babouin
Région de culte Égypte antique

Hâpi[1] est une divinité protectrice des poumons des morts. Elle est représentée avec une tête de babouin. Elle est l'un des quatre génies funéraires anthropomorphes appelés les enfants d'Horus. Ils avaient pour mission de garder les viscères du corps du défunt. À partir de la fin de la XVIIIe dynastie, les bouchons des vases canopes sont modelés à l'image des divinités qui les gardent.

Le vase canope, qui renferme les poumons protégés par Hâpi, possède un couvercle qui représente une tête de babouin. Pour que le pouvoir s'accomplisse et qu'il protège les organes momifiés, ce génie doit être associé à une déesse et à un point cardinal. Pour Hâpi c'est la déesse Nephtys et le nord. La divinité était parfois représentée sous l'aspect d'une momie ou encore en train de marcher.

Les quatre enfants d'Horus représentés sur les vases canopes :

Notes et référencesModifier

  1. À ne pas confondre avec Hâpy, le dieu personnifiant le Nil