Ouvrir le menu principal

Gymnadenia odoratissima

Cet article concerne l'Orchis odorant. Pour l'Orchis parfumé, voir Anacamptis coriophora subsp. fragrans.
Gymnadenia odoratissima
Description de cette image, également commentée ci-après
Orchis odorant: vue d'ensemble
(Alpes d'Allgäu, 2005)
Classification
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Liliopsida
Sous-classe Liliidae
Ordre Orchidales
Famille Orchidaceae
Genre Gymnadenia

Nom binominal

Gymnadenia odoratissima
(L.) Rich., 1817

Synonymes

Basionyme : Orchis odoratissima L., 1759

Description de cette image, également commentée ci-après

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe II de la CITES Annexe II , Rév. du 23/06/2010

L’Orchis odorant (Gymnadenia odoratissima), Orchis très odorant ou Gymnadénie très odorante est une espèce d'orchidées terrestre essentiellement d'Europe centrale, appartenant au genre Gymnadenia R.Br., 1813.

Sommaire

ÉtymologieModifier

Du latin odoratus (odoriférant ou parfumé), se référant au parfum (plus ou moins prononcé) des fleurs.

DescriptionModifier

 
C.A.M. Lindman, Bilder ur Nordens flora, 1901-05, Planche illustrative n° 404 : Gymnadenia odoratissima (à g.) et Gymnadenia conopsea (à dr.)

Plante : 10-50 cm, souvent assez grêle, à l'inflorescence en épi plus ou moins dense.

Feuilles : 5 à 12, linéaires, étroites et dressées, basilaires engainantes et caulinaires bractéiformes, d'un vert mat.

Fleurs : petites, plus ou moins rosâtres, au périanthe semi-ouvert (pétales et sépale médian plus ou moins en casque), avec labelle légèrement trilobé; elles sont prolongées par un fin éperon, droit ou peu arqué, souvent plus court que l'ovaire. Les 2 lobes latéraux du labelle sont nettement plus courts que le lobe médian.

Bractées : de la longueur des ovaires (parfois un peu plus longues).

FloraisonModifier

De juin à août, selon l'altitude.

HabitatModifier

0-2 800 m. Plante généralement de pleine lumière, sur substrats calcaires plus ou moins humides, parfois secs, en milieux herbeux: marais alcalins, talus suintants, alpages, prairies.

RépartitionModifier

Plutôt d'Europe centrale, son aire de dispersion européenne est plus restreinte que celle de l’Orchis moucheron (Gymnadenia conopsea (L.) R.Br., 1813).

Géographiquement répandu en France, mais assez rare à très rare.

Menace et protectionModifier

L'Orchis odorant est une espèce menacée (notamment par l'assèchement des zones humides et les reboisements):

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Pierre Delforge, Guide des orchidées d'Europe, d'Afrique du Nord et du Proche-Orient, 3e édition 2005, Delachaux et Niestlé, Paris, 640 p.
  • Marcel Bournérias, Daniel Prat et al. (collectif de la Société Française d'Orchidophilie), Les Orchidées de France, Belgique et Luxembourg, 2e édition 2005, Biotope (collection Parthénope), Mèze, 504 p.