Gyalyum Chenmo

personnalité tibétaine, mère, entre autres de Tenzin Gyatso, 14e Dalaï-lama

Diki Tsering (née en , au village de Churkha dans la province d'Amdo/Qinghai - morte le à Dharamsala en Inde), aussi appelée Sonam Tsomo, plus connue sous son titre de « Gyalyum Chenmo » (la « Grande mère »), est la mère du Tenzin Gyatso, le 14e dalaï-lama.

Gyalyum Chenmo
Image dans Infobox.
Photo prise à Lhassa en 1947, Gyalyum Chenmo, Choekyong Tsering, et leurs enfants
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Famille
Famille du 14e dalaï-lama (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Photo prise à Pékin en 1955, de gauche à droite : Tsering Dolma, Gyalyum Chenmo, Tenzin Gyatso (14e dalaï-lama), un inconnu, Phuntsok Wangyal, Lobsang Samten

BiographieModifier

Sonam Tsomo est née en 1901 dans le village de Churkha, distict de Tsongkha, alors sous la juridiction du monastère de Kumbum, dans l'est du Tibet (Amdo)[1].

De son mariage avec Choekyong Tsering le à Taktser, naquirent 16 enfants, dont 7 dépassèrent la petite enfance, et trois ont été reconnus comme tulkus. Outre le 14e dalaï-lama né en 1935, il y a Tsering Dolma, née en 1919, Thupten Jigme Norbu, né en 1922, Gyalo Dhondup, né en 1928, Lobsang Samten, né en 1933, Jetsun Pema et Tendzin Choegyal, nés à Lhassa respectivement en 1940 et en 1946[2].

Gyalyum Chenmo a largement secondé son fils et le gouvernement tibétain en exil après sa fondation en 1959.

PublicationModifier

Adaptations cinématographiquesModifier

DocumentaireModifier

FictionModifier

HommageModifier

RéférencesModifier

  1. Dalai Lama, My Son: A Mother's Story, By Diki Tsering, page 9
  2. Michael Harris Goodman, Le Dernier Dalaï-Lama ?, traduction de l'anglais Sylvie Carteron et Catherine Béranger, postface Jean-Paul Ribes, Éditeur Claire Lumière, 1993, (ISBN 2905998261), p. 41.