Guy Ier de Blois-Châtillon

Guy Ier de Châtillon, mort en 1342, est le fils de Hugues II, comte de Blois, et de Béatrice de Dampierre, fille de Gui de Dampierre.

Guy Ier de Blois-Châtillon
Illustration.
Sceau du comte Guy de Châtillon, comte de Blois.
Titre
Comte de Blois et de Châteaudun

(35 ans)
Prédécesseur Hugues II de Châtillon
Successeur Louis Ier de Blois-Châtillon
Biographie
Dynastie branche thibaldienne de la maison de Châtillon
Date de naissance
Date de décès
Lieu de décès Blois (France)
Sépulture abbaye de la Guiche
Père Hugues II de Châtillon
Mère Béatrice de Dampierre
Fratrie Jean de Château-Renault
Enfants 1- Charles de Blois
2- Louis Ier de Blois-Châtillon
3- Marie de Châtillon
Religion catholique

Guy Ier de Blois-Châtillon

Succédant à son père en 1307, il est comte de Blois, de Dunois et de Fréteval jusqu'à sa mort. Il a également été investi seigneur de Château-Renault en 1332.

Famille

modifier

Il épouse en 1310 Marguerite de Valois (° 1295– 1342), fille de Charles de France, comte de Valois, d'Alencon et de Chartres, et de Marguerite d'Anjou, et sœur du futur roi de France Philippe VI.

Ils ont trois enfants:

Biographie

modifier
 
Engagement conditionnel de se croiser pris par Guy de Châtillon, Comte de Blois. Saint-Germain-des-Prés, . Archives nationales de France.

En 1315, Guy participe avec le roi de France Louis X à la guerre contre les Flamands. Il a des demêlés avec son voisin Bouchard VI, comte de Vendôme.

En tant que comte, il a ordonné la création d'un poste de bourreau en titre pour la justice du comté de Blois[1], et a cédé en 1328 son droit de monnayage au roi Philippe VI[2].

À partir de 1336, au début de la Guerre de Cent Ans, il assiste le roi contre Édouard III d'Angleterre.

Jouissant d'une bonne relation avec le roi de France, il a par ailleurs obtenu une exemption générale sur les impôts de guerres pour tous ses sujets[1].

Guy est mort le et a été enterré avec son épouse à l'abbaye de la Guiche, près de Blois[1].

Généalogie simplifiée

modifier

Notes et références

modifier

Références

modifier
  1. a b et c Louis-Catherine Bergevin et Alexandre Dupré, Histoire de Blois, vol. 1, Blois, Chez tous les libraires, , 679 p. (ISBN 978-1-160-10666-5, lire en ligne), chap. II (« Féodalité, comtes de Blois, condition des personnes au Moyen Âge, guerres seigneuriales, croisades »), p. 37–38.
  2. Louis de La Saussaye, Blois et ses environs : guide artistique et historique dans le Blésois et le nord de la Touraine, Chez tous les libraires, (lire en ligne), p. 92–95

Bibliographie

modifier

Liens externes

modifier

Articles connexes

modifier