Gustave Wappers

peintre belge

Égide Charles Gustave, baron Wappers, né le à Anvers et mort le à Paris, est un peintre belge, également connu sous son nom flamand, sous lequel il signait ses œuvres, Egidius Karel Gustaaf (ou Gustaf) Wappers[1],[2].

Gustave Wappers
Image dans Infobox.
Le baron Wappers
Naissance
Décès
(à 71 ans)
Paris
Sépulture
Nom de naissance
Égide Charles Gustave Wappers
Nationalité
Activité
Formation
Maîtres
Lieux de travail
Mouvement

BiographieModifier

Il s'initie à l'art de la peinture à l'académie de peinture d'Anvers où il est l'élève de Guillaume Herreyns et Mathieu-Ignace Van Brée, son voyage à Paris en 1826 lui permettra d'introduire le mouvement romantique, alors essentiellement français, dans le futur royaume de Belgique.

Peintre officiel du Roi des Belges Léopold Ier, il est dans la ligne de ce que l'on pourrait appeler le romantisme historique, plus proche d'un Horace Vernet que d'un Delacroix.

Nommé professeur à l'académie de peinture d'Anvers en 1832, il devient le directeur de cette institution en 1840, à la suite de l'exposition de son Épisode des Journées de septembre 1830 sur la Grand-Place de Bruxelles, au Salon d'Anvers de 1834.

Il travaille aussi à ParisLouis-Philippe lui confie des commandes, notamment la réalisation d'un tableau pour le nouveau musée de Versailles représentant La défense de Rhodes par les chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem.

Étant aussi un sculpteur techniquement talentueux, il enseigne à la Cour d'Angleterre (à la reine Victoria et au prince de Galles).

 
armes du baron Wappers

Père de trois filles (dont l'une épouse un armateur des derniers grands voiliers : Alexandre Bordes), son titre de baron s'éteint avec lui. Il porte commes armes : D'azur à la croix denchée et échiquetée de gueules et d'argent à deux tires. Il est aujourd'hui enterré au cimetière de Montmartre (5e division).

Il eut notamment pour élèves Joseph Coomans, Henri Hendrickx, Ferdinand Pauwels, Guillaume Van der Hecht et Jozef Delin.

Distinctions et HommagesModifier

Il a été successivement fait chevalier des ordres de Léopold et de la Maison ernestine de Saxe (en Belgique), du Christ (au Portugal), de Saint Michel de Bavière, de l’Aigle rouge (en Prusse), officier de la Légion d’Honneur (en France). Une place et une rue portent son nom à Bruxelles.

Œuvres marquantesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. « Episode des journées de septembre 1830 sur la place de l'Hôtel de Ville de Bruxelles », sur web.archive.org, (consulté le 27 mars 2021)
  2. (en) « Egidius Karel Gustaaf Baron de Wappers (Belgian, 1803-1874) », sur www.christies.com (consulté le 27 mars 2021)