Gundakar de Liechtenstein (1580-1658)

personnalité politique autrichien

Gundakar de Liechtenstein, (parfois francisé en Gondacre est né le au château de Lednice, mort le 5 aout 1658 au château de Wilfersdorf). Prince de Liechtenstein à titre héréditaire en 1623 il est l'ancêtre de la maison des princes de Liechtenstein.

Gundakar de Liechtenstein
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lednice Castle (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
Château de Wilfersdorf (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Hartmann de Liechtenstein (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Anna Maria, Gräfin von Ortenburg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Charles Ier de Liechtenstein
Maximilien de Liechtenstein (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Agnès de Frise orientale (d) (de à )
Elisabeth Lucrèce de Cieszyn (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Éléments de biographieModifier

Gundakar de Liechtenstein est 3e fils le fils de Hartmann II de Liechtenstein seigneur de Feldsberg (1544–1585) et de son épouse Anna Maria d'Ortenburg (1547–1601), il est le frère cadet de Charles Ier de Liechtenstein et de Maximilien Ier de Liechtenstein († 1643) prince d'Empire en 1623. Comme les autres membres de sa famille il abandonne le Luthéranisme à la fin du XVIe siècle et revient au catholicisme ce qui fera d'eux des ardents partisans de la Contre-Réforme

Son frère ainé favori des empereurs Matthias du Saint-Empire et Ferdinand II du Saint-Empire est Prince d'Empire dès 1608 puis Gouverneur de Silésie et duc d'Opava (allemand Troppau) en 1614 et de Krnov (allemand Jägerndorf) en 1623. Il fait de plus partie avec Charles d'Autriche-Styrie Prince-évêque de Breslau du conseil de régence chargé de diriger le duché de Teschen (polonais: Cieszyn) pendant l'absence entre 1617 et 1624 du duc Frédéric Guillaume de Cieszyn. Gundakar de Liechtenstein, veuf d'Agnès de Frise Orientale († 1616) met à profit sa position pour contraindre l'héritière du duché Elisabeth Lucrèce sa cadette d'une vingtaine d'années à l'épouser Le . Il est nommé Prince d'Empire en 1620 cette dignité lui est confirmée à titre héréditaire en 1623. Malgré la naissance d'au moins trois enfants le mariage de Gundakar et de la duchesse est un échec et les époux se séparent officiellement dès 1626 et le demeurent jusqu'à leur mort.

Union et postéritéModifier

En 1603, Gundakar épouse Agnès ( - † ) fille d'Ennon III de Frise orientale dont :

  • Juliana (1605–1658) épouse en 1636 Comte Nikolaus Fugger de Nordendorf (1596–1676)
  • Elisabeth (1606–1630)
  • Maximiliana Constanza (; † 1642) épouse en 1630 Comte Matthias de Thurn et Valsassina
  • Caesar, (1609–1610)
  • Johanna (1611–1611)
  • Hartmann de Liechtenstein (né le - † ) 2e, prince de Liechtenstein, ancêtre de la maison de Liechtenstein

En 1618 Gundakar épouse en secondes noces Elisabeth Lucrèce de Cieszyn dont:

  • Marie-Anne de Liechtenstein (née le – † )
  • Johann Ferdinand de Liechtenstein (né le – † )
  • Albert de Liechtenstein (né le , 1625 – † 1627)

Source de la traductionModifier

BibliographieModifier

  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, éditions Brill Leyde 1889, réédition, 1966, Volume II, chapitre VI « Généalogie de la maison de Liechtenstein » tableau généalogique no 18.
  • Jean-Charles Volkmann Généalogie de rois et des princes, Editeur, Jean-Paul Gisserot (1998).
  • Jiří Louda et Michael Maclagan Les dynasties d'Europe, Bordas 1995, (ISBN 2-04-027115-5).

Articles connexesModifier

Elisabeth Lucrèce de Cieszyn