Guiorgui Bokeria

homme politique géorgien

Guiorgii (dit Giga) Bokeria (en géorgien : გიორგი (გიგა) ბოკერია), né le à Tbilissi, est un politicien Géorgien, ancien vice-ministre des Affaires étrangères de Georgie.

Giga Bokeria
Giga Bokeria.jpg
Giorgui Bokeria en 2006.
Fonctions
Membre du parlement de Géorgie
depuis le
Représentant de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (d)
Géorgie
-
Membre du parlement de Géorgie
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
TbilissiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
გიგა ბოკერიაVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
გიგა ბოკერიაVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Mère
Autres informations
Partis politiques
Membre de

ActivitésModifier

En 1996, il est co-fondateur avec Levan Ramishvili (en), Guivi Targamadze et David Zurabishvili (en), la fondation Liberty Institute (en), œuvrant pour les libertés publiques, où il s'occupe de coordonner les programmes des droits de l'homme.

Il est l'un des initiateurs en 2003 de la « révolution des roses » qui conduit à la chute du président Edouard Chevardnadze au profit du très atlantiste Mikheil Saakachvili[1]. Il devient ensuite conseiller politique de ce dernier[2].

Il est proche de l'opposition biélorusse au président Alexandre Loukachenko[1].

RéférencesModifier

  1. a et b Loïc Ramirez, « Le Bélarus ou la dernière part du gâteau », sur LGS,
  2. « Dans les coulisses des révolutions "de velours" Le magazine "Lundi investigation" diffuse "Etats-Unis : à la conquête de l'Est". », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier