Guilty (album de Barbra Streisand)

album de Barbra Streisand, sorti en 1980
Guilty

Album de Barbra Streisand
Sortie
Genre Pop[1]
Producteur Gibb-Galuten-Richardson
Label Columbia
Critique

AllMusic 4,5/5 étoiles[2]
Billboard (avis favorable)[3]
Robert Christgau (C+)[4]
Rolling Stone (avis positif)[1]

Albums de Barbra Streisand

Guilty est le 22e album studio de la chanteuse américaine Barbra Streisand sorti en 1980. Il s'agit de son album le plus vendu à ce jour, avec des ventes estimées à plus de 20 millions d'exemplaires[5]. Il a été produit et écrit par Barry Gibb des Bee Gees[2].

ChansonsModifier

Face A
No TitreAuteur Durée
1. Guilty (duo avec Barry Gibb)Barry Gibb, Robin Gibb, Maurice Gibb 4:24
2. Woman in LoveBarry Gibb, Robin Gibb 3:51
3. Run WildBarry Gibb, Robin Gibb 4:06
4. PromisesBarry Gibb, Robin Gibb 4:20
5. The Love InsideBarry Gibb 5:07
Face B
No TitreAuteur Durée
1. What Kind of Fool (duo avec Barry Gibb)Barry Gibb, Albhy Galuten 4:04
2. Life StoryBarry Gibb, Robin Gibb 4:34
3. Never Give UpBarry Gibb, Albhy Galuten 3:41
4. Make It Like a MemoryBarry Gibb, Albhy Galuten 7:26

Fiche techniqueModifier

Cette fiche technique est adaptée du livret de Guilty[6].

MusiciensModifier

  • Barbra Streisand : chant
  • Barry Gibb : chant (1, 6), chœurs (1, 3, 4, 6, 7), guitare acoustique (1, 2, 3, 6, 7)
  • Harold Cowart : basse (1 à 4, 6, 8, 9)
  • David Hungate : basse (7)
  • Steve Gadd : batterie (1 à 4, 6, 8, 9)
  • Bernard Lupe : batterie (2, 6, 7)
  • Dennis Bryon : batterie (7)
  • Myrna Matthews : chœurs (2, 5)
  • Marti McCall : chœurs (2, 5)
  • Denise Maynelli : chœurs (2, 5)
  • Jerry Peel : cor d'harmonie (2, 3)
  • Cornell Dupree : guitare (1, 8, 9)
  • Lee Ritenour : guitare (4, 7)
  • Pete Carr : guitare (2, 6), guitare acoustique (6), solo de guitare (9)
  • George Terry : guitares (1, 4, 8, 9), guitare slide (3)
  • Richard Tee : piano électrique (1, 2, 3, 6, 8), piano (2, 9), clavinet (8), guitare électrique (5)
  • George Bitzer : piano (1, 4, 6, 7), piano électrique (1), synthétiseurs (5, 7), solo de synthétiseur (8)
  • Whit Sidener : saxophone baryton (4, 9)
  • Dan Bonsanti : saxophone ténor (4, 9)
  • Neal Bonsanti : saxophone ténor (4, 9)
  • Joe Lala : shaker (1, 2, 4, 9), kabassa (1, 9), tambourin (4), cliquette (7), cymbales (9), congas (9), güiro (9), maracas (9), sonnaille (9), timbales (9), triangle (9),
  • Albhy Galuten : synthétiseurs (4 à 7)
  • Mike Katz : trombone (6, 7)
  • Peter Graves : trombone (4, 6, 7, 9)
  • Ken Faulk : trompette (4, 6, 7, 9)
  • Brett Murphy : trompettes (4, 6, 7, 9)
  • Bud Burridge : trompettes (7)

Équipe techniqueModifier

  • Enregistré aux studios Criteria (Miami), Mediasound Studios (New York) et Sound Labs Studios (Hollywood)
  • Barry Gibb : réalisation artistique, arrangements des cordes et des cuivres
  • Albhy Galuten : réalisation artistique, arrangements des cordes et des cuivres
  • Karl Richardson : ingénieur du son, réalisation artistique, mixage
  • Gene Orloff : arrangements des cordes
  • Peter Graves : arrangements des cuivres
  • Don Gehman : ingénieur du son, mixage
  • Charles Koppelman : producteur exécutif
  • Bob Carbone : mastering (A&M Records)
  • Linda Gerrity : coordinatrice de production pour the Entertainment Company
  • Carl Beatty : assistant ingénieur
  • Michael Guerra : assistant ingénieur
  • Dennis Hetzendorfer : assistant ingénieur
  • Dale Peterson : assistant ingénieur
  • Robert Shames : assistant ingénieur
  • Sam Taylor : assistant ingénieur
  • Patrick Von Weignt : assistant ingénieur

ClassementsModifier

Classements hebdomadairesModifier

Classement (1980-1981) Meilleure
position
  Australie (Kent Music Report)[7] 1
  Allemagne (Media Control AG)[8] 4
  Autriche (Ö3 Austria Top 40)[9] 1
  Canada (RPM)[10] 3
  États-Unis (Billboard 200)[11] 1
  Finlande (Suomen virallinen lista)[12] 1
  France (IFOP)[13] 1
  Japon (Oricon)[14] 9
  Norvège (VG-lista)[15] 1
  Nouvelle-Zélande (RIANZ)[16] 1
  Pays-Bas (Mega Album Top 100)[17] 1
  Royaume-Uni (UK Albums Chart)[18] 1
  Suède (Sverigetopplistan)[19] 1

Classements annuelsModifier

Classement (1980) Position
  Australie (Kent Music Report)[7] 22
  France (IFOP)[13] 8
  Nouvelle-Zélande (RIANZ)[20] 11
  Pays-Bas (Mega Album Top 100)[21] 2
  Royaume-Uni (UK Albums Chart)[22] 9
Classement (1981) Position
  Allemagne (Media Control AG)[23] 21
  Australie (Kent Music Report)[7] 28
  Autriche (Ö3 Austria Top 40)[24] 8
  Canada (RPM)[25] 39
  États-Unis (Billboard 200)[26] 12
  Nouvelle-Zélande (RIANZ)[27] 43

CertificationsModifier

Pays Certification Ventes
  Allemagne (BVMI)[28]   Platine 500 000
  Australie (ARIA)[29]   6 × Platine 420 000
  États-Unis (RIAA)[30]   5 × Platine 5 000 000
  Finlande (Musiikkituottajat)[31]   Platine 57 106
  France (SNEP)[32]   2 × Platine 908 400
  Royaume-Uni (BPI)[33]   Platine 300 000

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Stephen Holden, « Barbra Streisand: Guilty » (version du 29 juin 2009 sur l'Internet Archive), Rolling Stone, 11 décembre 1980.
  2. a et b (en) William Ruhlmann, Barbra Streisand - Guilty sur AllMusic (consulté le 12 août 2015).
  3. (en) « Billboard's Top Album Picks », Billboard, vol. 92, no 40,‎ , p. 108 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  4. (en) Robert Christgau, « Barbra Streisand » (consulté le )
  5. (en) Barry Lazell, Rock Movers & Shakers, Billboard Publications, Inc, (ISBN 0-8230-7608-3), p. 490
  6. Guilty, Barbra Streisand, 2005, https://www.discogs.com/release/2629791-Streisand-Guilty/images, livret, Columbia, 520547 3.
  7. a b et c (en) David Kent, Australian Chart Book 1970-1992, St Ives, N.S.W., Australian Chart Book, (ISBN 0-646-11917-6)
  8. (de) Charts.de – Barbra Streisand – Guilty. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 12 août 2015.
  9. (de) Austriancharts.at – Barbra Streisand – Guilty. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 12 août 2015.
  10. (en) « Top Albums/CDs – Volume 34, No. 6, December 20 1980 », RPM, Library and Archives Canada,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « Top LPs & Tapes », Billboard, vol. 92, no 43,‎ , p. 89 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  12. (fi) Timo Pennanen, Sisältää hitin - levyt ja esittäjät Suomen musiikkilistoilla vuodesta 1972, Helsinki, Tammi, , 1re éd. (ISBN 978-951-1-21053-5), p. 299
  13. a et b « Les Albums (CD) de 1980 par InfoDisc », sur InfoDisc (consulté le )
  14. (ja) Oricon Album Chart Book: Complete Edition 1970-2005, Roppongi, Tokyo, Oricon Entertainment, (ISBN 4-87131-077-9)
  15. (en) Norwegiancharts.com – Barbra Streisand – Guilty. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 12 août 2015.
  16. (en) Charts.org.nz – Barbra Streisand – Guilty. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 12 août 2015.
  17. (nl) Dutchcharts.nl – Barbra Streisand – Guilty. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 12 août 2015.
  18. (en) Official Albums Chart Top 100. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 12 août 2015.
  19. (en) Swedishcharts.com – Barbra Streisand – Guilty. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 12 août 2015.
  20. (en) « Top Selling Albums of 1980 », sur Nztop40.co.nz (consulté le )
  21. (nl) « Jaaroverzichten – Album 1980 », Dutchcharts.nl. Hung Medien (consulté le )
  22. (en) « Chart Archive – 1980s Albums », sur everyHit.com (consulté le )
  23. (de) « Top 100 Album–Jahrescharts: 1980 » (version du 21 mai 2015 sur l'Internet Archive), Offiziellecharts.de. GfK Entertainment.
  24. (de) « Jahreshitparade Alben 1981 », Austriancharts.at. Hung Medien (consulté le )
  25. (en) « Top 100 Albums of 1981 », RPM, Library and Archives Canada,‎ (lire en ligne)
  26. (en) « Albums », Billboard, vol. 93, no 52,‎ (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  27. (en) « Top Selling Albums of 1981 », sur Nztop40.co.nz (consulté le )
  28. (en) « Gold-/Platin-Datenbank (Barbra Streisand; 'Guilty') », Bundesverband Musikindustrie (consulté le )
  29. (en) « ARIA Charts – Accreditations – 2000 Albums », Australian Recording Industry Association (consulté le )
  30. (en) « Searchable Database – Guilty », Recording Industry Association of America (consulté le )
  31. (fi) « Barbara Streisand », sur Musiikkituottajat – IFPI Finland (consulté le )
  32. « Les Albums Double Platine », sur InfoDisc (consulté le )
  33. (en) « Certified Awards », British Phonographic Industry (consulté le )