Guillaume Ier de Brunswick-Wolfenbüttel

duc de Brunswick-Lunebourg, prince de Calenberg

Guillaume Ier de Brunswick-Wolfenbüttel
Illustration.
Portrait de Guillaume Ier.
Titre
11e Duc de Brunswick-Lunebourg
Prince de Brunswick-Wolfenbüttel

(8 ans, 7 mois et 18 jours)
Prédécesseur Henri II de Brunswick
Successeur Frédéric III de Brunswick-Calenberg-Göttingen

(4 ans)
Prédécesseur Bernard Ier de Brunswick-Lunebourg
Successeur Henri II de Brunswick
6e Duc de Brunswick-Lunebourg
Prince de Göttingen

(10 ans, 10 mois et 1 jour)
Prédécesseur Othon II de Brunswick-Göttingen
Successeur Guillaume II de Brunswick-Calenberg-Göttingen
1er Duc de Brunswick-Lunebourg
Prince de Calenberg

(41 ans)
Prédécesseur Principauté créée
Successeur Guillaume II de Brunswick-Calenberg-Göttingen
10e Duc de Brunswick-Lunebourg
Prince de Lunebourg

(11 ans, 6 mois et 3 jours)
Prédécesseur Henri Ier de Brunswick
Successeur Henri II de Brunswick
Biographie
Dynastie Seconde maison Welf
Surnom Der Siegreiche
Date de naissance
Date de décès
Sépulture Église Saint-Blaise de Brunswick
Père Henri Ier de Brunswick
Mère Sophie de Poméranie
Fratrie Henri II de Brunswick
Conjoints Cécile de Brandebourg (de) (1)
Mathilde de Holstein-Schaumbourg (2)
Enfants voir section
Profession militaire
Distinctions Ordre de la Jarretière Ordre de la Jarretière

Guillaume Ier (1392-1482), dit « le Victorieux » (der Siegreiche), est duc de Brunswick-Lunebourg de 1416 à sa mort. Durant cette période, il est tour à tour prince de Lunebourg (1416-1428), prince de Wolfenbüttel (1428-1432), prince de Calenberg (1432-1463), prince de Calenberg-Göttingen (1463-1473) et enfin de nouveau prince de Wolfenbüttel (1473-1482).

Famille modifier

Fils de Henri « le Doux », il hérite de la principauté de Lunebourg en 1416, conjointement avec son frère cadet Henri « le Pacifique ». En 1428, ils procèdent à un échange avec leur oncle Bernard : celui-ci obtient le Lunebourg tandis que les deux frères deviennent princes de Wolfenbüttel.

Henri profite d'une absence de Guillaume, parti en campagne, pour accaparer ses biens. Guillaume ne peut conserver que la partie occidentale du Wolfenbüttel, qui devient la principauté de Calenberg. En 1463, il hérite de la principauté de Göttingen après la mort d'Othon « le Borgne ».

Lorsque son frère meurt sans laisser d'héritier mâle, en 1473, Guillaume recouvre le Wolfenbüttel et laisse Calenberg et Göttingen à ses deux fils Frédéric « le Turbulent » et Guillaume « le Jeune ». Ils lui succèdent conjointement à sa mort.

Descendances modifier

En 1423, Guillaume Ier épouse Cécile (morte en 1449), fille du margrave Frédéric Ier de Brandebourg. Deux enfants sont nés de cette union :

En 1466, Guillaume Ier se remarie avec Mathilde (morte en 1468), fille du comte Otto II de Holstein-Schauenbourg. Un enfant est né de cette union :

  • Othon (1468-1471).

Liens externes modifier