Guillaume II de Brunswick-Lunebourg

aristocrate allemand

Guillaume II de Brunswick-Lunebourg
Illustration.
Portrait de Guillaume II de Brunswick-Lunebourg.
Titre
4e Duc de Brunswick-Lunebourg
Prince de Lunebourg

(39 ans, 7 mois et 13 jours)
Prédécesseur Othon III de Brunswick-Lunebourg
Successeur Magnus II de Brunswick-Lunebourg
Biographie
Dynastie Seconde maison Welf
Date de naissance Vers 1300
Date de décès
Lieu de décès Lunebourg
Père Othon II de Brunswick-Lunebourg
Mère Mathilde de Bavière
Fratrie Othon III de Brunswick-Lunebourg
Conjoints Edwige de Ravensberg (1)
Marie (2)
Sophie d'Anhalt-Bernbourg (3)
Agnès de Saxe-Lauenbourg (4)
Enfants voir section
Religion Catholicisme

Guillaume II (vers 13001369) est prince de Lunebourg de 1330 à sa mort.

BiographieModifier

Fils d'Othon II de Brunswick-Lunebourg, il lui succède conjointement avec son frère aîné Othon III, contrairement aux vœux de son père qui souhaitait voir la principauté divisée entre ses deux fils.

Après la mort d'Othon, en 1352, Guillaume règne seul. La question de la succession se pose bientôt, car ni lui, ni son frère, n'ont eu de fils. Il décide de nommer héritier Albert, le fils de sa fille aînée Élisabeth, mais change d'avis quelques années plus tard et donne le main de sa fille cadette Mathilde à Louis, fils de Magnus le Pieux, issu d'une autre branche de la maison de Brunswick. Lorsque Guillaume meurt, en 1369, il laisse sa principauté à un autre fils de Magnus le Pieux (Louis étant mort en 1367), Magnus Torquatus. La guerre de succession du Lunebourg éclate peu après entre Magnus et Albert.

DescendanceModifier

Guillaume II épouse en premières noces Edwige (morte après 1387), fille du comte Othon IV de Ravensberg. Elle lui donne une fille :

Guillaume II épouse en secondes noces Marie. Elle lui donne une fille :

En 1346, Guillaume II épouse en troisièmes noces Sophie (morte en 1362), fille du prince Bernard III d'Anhalt-Bernbourg. En 1363, il épouse en quatrièmes noces Agnès (1353-1387), fille du duc Éric II de Saxe-Lauenbourg. Ces deux mariages restent stériles.

Liens externesModifier