Ouvrir le menu principal

Guillaume De Almeida

coureur cycliste français
Guillaume De Almeida
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
BAI-Sicasal-Petro de Luanda
Équipes amateurs
2011CSO Millau
2012Occitane CF
2013-2015US Montauban 82
01.2017-04.2017[n 1]US Montauban 82
2018UC Maia
Équipes professionnelles
2016Rádio Popular-Boavista
04.2017-12.2017[n 2]LA Aluminios-Metalusa-BlackJack
2019BAI-Sicasal-Petro de Luanda

Guillaume De Almeida, né le , est un coureur cycliste français, naturalisé par la suite portugais[1]. Il est actuellement membre de l'équipe angolaise BAI-Sicasal-Petro de Luanda.

BiographieModifier

Guillaume De Almeida prend sa première licence en cyclisme à l'âge de 17 ans au Couserans Cycliste[2], après avoir pratiqué le foot chez les jeunes au Football-Club de Saint-Girons. Il court tout d'abord en catégorie UFOLEP et remporte 10 victoires, puis en FSGT où il décroche 15 succès[3]. En 2011, il remporte L'Ariégeoise.

En 2012, il crée la surprise en remportant au mois de juin la montagneuse Soulor-Aubisque, devant quelques-uns des meilleurs grimpeurs du Sud-Ouest. Il s'agit de sa première grande victoire au haut niveau amateur[4]. À l'issue de cette saison, il décide de rejoindre les rangs de l'US Montauban 82[5].

En 2014, il décroche son premier succès de l'année au mois de juin lors du Critérium de Tarbes[6]. Il s'impose un mois plus tard lors des Bosses du Haut-Drac devant Jérémy Maison et Pierre Latour[7]. Fin août, il s'adjuge la Nocturne de Montauban[8]. Le 21 septembre, il prend la quatrième place du Tour de Rhuys, manche de la Coupe de France DN2[9].

Au cours de la saison 2015, il remporte le Trophée des Bastides et multiplie les places d'honneur en se classant notamment 2e de la Ronde du Pays basque, 3e du Prix de la ville de mont Pujols, 5e du Tour du Piémont pyrénéen, 8e du Tour de la Dordogne ou encore 9e du Tour d'Auvergne. Durant l'été, il envoie son CV aux six équipes continentales portugaises afin d'y passer professionnel.[10]. Afin d'être remarqué, il prend le départ de deux courses de la Coupe du Portugal et s'y classe 7e et 20e. Il prend à cette occasion contact avec le directeur sportif adjoint de la formation Rádio Popular-Boavista. Non assuré d'obtenir un contrat, il s'engage dans un premier temps en faveur du GSC Blagnac Vélo Sport 31 pour la saison suivante. Il reçoit cependant fin octobre une proposition de l'équipe Rádio Popular-Boavista pour rejoindre ses rangs pour la saison 2016[11].

Il fait ses débuts professionnels en février, au Tour de l'Algarve. Il se présente notamment en juin au départ de la Route du Sud et du championnat de France sur route[12]. Il réalise sa principale performance lors du Trophée Joaquim-Agostinho, au Portugal, en prenant la deuxième place de la dernière étape, uniquement devancé par l'Espagnol Gustavo César Veloso.

Pour la saison 2017, il retourne dans un premier temps dans son ancien club amateur, à l'US Montauban 82[13], avant de faire son retour dans le peloton professionnel à la fin du mois d'avril, dans la formation portugaise LA Aluminios[14]. Désormais naturalisé portugais, il est embauché dans un rôle d'équipier en montagne pour son leader Edgar Pinto, en vue de la prochaine édition du Tour du Portugal[1]. Cette expérience s'avérera cependant peu concluante, en raison d'une mononucléose[15].

Non conservé par sa formation portugaise LA Aluminios, il se voit de nouveau contraint de retourner dans les rangs amateurs en 2018, cette fois-ci au sein de l'UC Maia. Il fait ses débuts en compétition lors de l'Essor basque, au mois de février[15]. Au printemps, il termine deuxième et meilleur grimpeur de la Clásica de Pascua, en Galice[16], puis quatrième du Grande Prémio Anicolor au Portugal[17].

En 2019, il intègre une équipe continentale angolaise et participe notamment au Tour du Rwanda et au Tour du Portugal.

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2016
UCI Europe Tour 1 770e[18]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2017 au 27 avril 2017
  2. Du 28 avril 2017 au 31 décembre 2017

RéférencesModifier

  1. a et b « Guillaume De Almeida : Les conditions à l’US Montauban sont très médiocres », sur actuteamsport.wordpress.com,
  2. « Guillaume de Almeida, le Couserannais devenu pro », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)
  3. « Guillaume de Almeida, le Couserannais devenu pro », sur ladepeche.fr,
  4. Alain Douaud, « Guillaume De Almeida crée la surprise », sur sudouest.fr,
  5. Nicolas Gachet, « Guillaume De Almeida à l'US Montauban 82 », sur directvelo.com,
  6. Frédéric Gachet, « Critérium de Tarbes : Classement », sur directvelo.com,
  7. Nicolas Gachet, « Guillaume De Almeida devant « les motards » », sur directvelo.com,
  8. Nicolas Gachet, « Nocturne de Montauban : Classement », sur directvelo.com,
  9. Nicolas Gachet, « Tour de Rhuys : Classement », sur directvelo.com,
  10. Nicolas Gachet, « Guillaume De Almeida pro chez Radio Popular-Boavista », sur directvelo.com,
  11. Nicolas Gachet, « Guillaume De Almeida pense déjà au Tour du Portugal », sur directvelo.com,
  12. Benjamin Arnaud, « Entretien avec Guillaume De Almeida (Radio Popular-Boavista) », sur velo-club.net,
  13. Jean-Michel Ruscitto, « Guillaume De Almeida revient en DN », sur directvelo.com,
  14. Nicolas Gachet, « Guillaume De Almeida de retour au Portugal », sur directvelo.com,
  15. a et b Nicolas Gachet, « La nouvelle aventure portugaise de Guillaume De Almeida », sur directvelo.com,
  16. (es) « Clásica Pascua: Raúl García de Mateos gana en casa », sur ciclo21.com,
  17. (pt) « Luís Gomes vence GP Anicolor », sur fpciclismo.pt,
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier