Ouvrir le menu principal

Guerre de la frontière américano-mexicaine

Guerre de la frontière américano-mexicaine
Description de cette image, également commentée ci-après
Campement de l'US Army à Columbus.
Informations générales
Date 1910-1919
Lieu Frontière entre les États-Unis et le Mexique
Issue

Victoire carranciste et américaine

Belligérants
Drapeau des États-Unis États-UnisDrapeau du Mexique Armée constitutionnaliste
Soutenue par l'Empire allemand Flag of the German Empire.svg
Drapeau du Mexique Pancho Villa
Soutenu par l'Empire allemand Flag of the German Empire.svg
Commandants
Drapeau des États-Unis Herbert J. Slocum
Drapeau des États-Unis John J. Pershing
Drapeau des États-Unis Frank Tompkins (en)
Drapeau des États-Unis Frederick J. Herman
Drapeau du Mexique Alvaro Obregon
Drapeau du Mexique Venustiano Carranza
Drapeau du Mexique Francisco Madero
Drapeau du Mexique Pancho Villa
Drapeau du Mexique Felipe Ángeles
Drapeau du Mexique Aniceto Pizana
Drapeau du Mexique Luis de la Rosca
Emiliano Zapata
Francisco I. Madero

Guerre de la frontière américano-mexicaine

Batailles

Révolution mexicaine :
Incident de Tampico · Ypiranga incident (en) · Occupation américaine de Veracruz
Guerre de la frontière :

Agua Prieta (1re) (en) · Ciudad Juárez (1re) (en) · Bandit War (en) · Norias Ranch Raid (en) · Ojo de Agua Raid (en) · Nogales (2e) (en) · Santa Isabel (en) · Columbus · Expédition punitive · Guerrero (en) · Agua Caliente (en) · Parral · Tomochic (en) · Ojos Azules · Glenn Springs (en) · Rubio Ranch · Castillon · Las Varas Pass · San Ygnacio (en) · Carrizal · Affaire Zimmermann · Brite Ranch (en) · Neville Ranch (en) · Nogales (3e) (en) · Ciudad Juárez (3e) (en) · Ruby Murders (en)

La guerre de la frontière américano-mexicaine (ou Border War[4]) ou la campagne de la frontière se réfère aux engagements militaires qui ont lieu dans la région de la frontière américano-mexicaine au cours de la Révolution mexicaine. La Bandit War (en) au Texas fait partie de la guerre de la frontière.

Sommaire

HistoriqueModifier

Dès le début de la Révolution mexicaine en 1910, l'armée américaine stationne le long de la frontière et à plusieurs reprises, elle combat les rebelles et fédéraux mexicains. Le paroxysme du conflit intervient, en 1916, quand le révolutionnaire Pancho Villa attaque la ville frontalière américaine de Columbus au Nouveau-Mexique. En réponse, l'armée des États-Unis, sous la direction du général John J. Pershing, lance une expédition dans le nord du Mexique, afin de trouver et capturer Villa. Bien que l'opération réussisse à trouver et à engager les rebelles Villistes tuant deux principaux lieutenants de Villa, le révolutionnaire lui-même s'échappe et l'armée américaine retourne aux États-Unis en janvier 1917. Le conflit engage non seulement rebelles Villistes et les Américains, mais aussi les Madéristes, Carrancistes, Constitutionnalistes et les Allemands au cours de cette période.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Benjamin R. Beede, The War of 1898, and U.S. Interventions, 1898-1934, Taylor & Francis, (ISBN 9780824056247, lire en ligne)
  • (en) John A. Britton, Revolution and Ideology Images of the Mexican Revolution in the United States, Louisville, The University Press of Kentucky, , 288 p. (ISBN 978-0813151434)
  • (en) Carlos Francisco Parra, « Valientes Nogalenses : The 1918 Battle Between the U.S. and Mexico that Transformed Ambos Nogales », The Journal of Arizona History, Arizona Historical Society, vol. 51, no 1,‎ , p. 1-32 (JSTOR 41697262)
  • (en) John W. Weber, The shadow of the revolution: South Texas, the Mexican Revolution, and the evolution of modern American labor relations, ProQuest, (ISBN 0-549-96152-6)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier