Guerre arméno-azerbaïdjanaise

La guerre arméno-azerbaïdjanaise est un conflit qui éclate entre deux nouveaux États fondés après la révolution russe et la Première Guerre mondiale, l'Arménie et l'Azerbaïdjan, et qui se déroule entre 1918 et 1920, période d'existence de ces deux États jusqu'à leur soviétisation.

ContexteModifier

Le conflit est dû au Haut-Karabagh, une région disputée par les deux républiques[1].

DéroulementModifier

La guerre est déclarée en 1918, il y aura des affrontements dans la région de Zanguezour, Chouchi, à la suite de la Rébellion de Zangezur. Un massacre sera commis sur les arméniens, le massacre de Chouchi où 20000 civils arméniens se feront tuer dans un massacre ordonné par Khsorov bey sultanov. Bien qu'une grande partie du Haut-Karabagh sera capturé par les azerbaïdjanais, l'arrivée de l'Armée rouge installera la république socialiste soviétique d'Azerbaïdjan et enclenchera la soviétisation de l'Arménie[1].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Jon Smele, The 'Russian' Civil Wars, 1916-1926: Ten Years That Shook the World, Oxford University Press (ISBN 0190233044, lire en ligne)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier